31/03/2007

Démocratie… ? Hallucinant !

Lénine c’est définitivement trompé sur le destin de  Genève.
Genève ne sera pas ce « jardin capitaliste » dans un monde devenu communiste, mais Genève abrite au 25 rue du Vieux-Billard les derniers irréductibles nostalgiques du système soviétique.
Permettez-moi de vous relater la dernière assemblée générale de l’AVIVO du 29 mars (association des Vieillards, Invalides, Veuves et Orphelins).


Cette association, crée en 1949, année où les héritiers de Lénine, Marx et Staline voulaient que l’on vivent en esclavage, est, selon l’article 2 de ses statuts politiquement indépendante, mais quand un haut cadre du service public souhaite se présenter à l’élection au Comité, le Président de l’AVIVO déclare à la presse : «  il faudra changer les statuts pour refuser les jeunes »… Et on oppose à ce cadre apolitique,  un aréopage impressionnant de personnalités issues de l’extrême gauche du Conseil National et une autre de l’exécutif communal … HALLUCINANT !


Puis, un candidat non communiste brigue la Présidence, l’assemblée rangée aux ordres des caciques irréductibles du « 25 rue du Vieux-Billard » ovationne… un ancien député de l’Alliance de Gauche… HALLUCINANT !

Puis, un candidat non communiste brigue la Présidence, l’assemblée rangée aux ordres des caciques irréductibles du « 25 rue du Vieux-Billard » ovationne… un ancien député de l’Alliance de Gauche…


Mais comme il subsistait quand même un doute, le Président désigne scrutatrice, une employée de l’AVIVO… par ailleurs élue sur la liste « A Gauche Toute »… HALLUCINANT !

Mais comme il subsistait quand même un doute, le Président désigne scrutatrice, une employée de l’AVIVO… par ailleurs élue sur la liste « A Gauche Toute »…


La démocratie chez ces gens là... c’est une hallucination !

16:23 Écrit par Charly Schwarz dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Je crois bien cher Charly que politiquement indépendant n'est pas vraiment symbole d'ouverture. Les discours dont on a abreuvé les personnes présentent étaient tellement anachronique par rapport aux défis que doit relever l'Avivo pour survivre que les communistes ont eux-même creusé leur tombe.
Finalement quelques personnes ont pensé que l'Avivo pouvait être utile à tous et pour tous, mais seules les cotisations des membres sont intéressantes.
Merci pour ton message cela fait plaisir de constater que d'autres personnes pensent la même chose que moi.

Écrit par : dongino | 31/03/2007

Cher Charly,
Ton coup de gueule était ma foi bien justifié. En effet, cela fait tout juste deux semaines que le nouveau président a été élu à l'Avivo que déjà on y trouve des affiches de Monsieur Pagani ainsi que des tracts pour sa campagne au CA. Et dire que hier encore Monsieur Hediger criait haut et fort que l'Avivo n'était pas une courroie de transmission politique! Peut-être ne connait-il pas la mécanique après tout, c'est possible.
Il parait également que l'ancien trésorier Monsieur Borsatti soit un arriviste. En effet, à peine nommé il y a trois ans, qu'il n'a pas attendu pour réformer, prendre des décisions, qui finalement étaient destinées à résoudre une situation financière honteuse, laissée par son prédécesseur, une dame en l'occurence. Peut-être qu'arriviste signifie consciencieux dans certains milieux! Je le souhaite.
Est-il normal que l'Etat subventionne la succursale d'un parti politique? La cours des comptes ne sert-elle pas à vérifier cela?
Bonne fin de semaine mon cher Charly.

Écrit par : dongino | 17/04/2007

heureusement que vous existez, sinon il faudrait vous inventer... C'est quoi le problème, que vos copains n'emportent pas la palme?
Charly, il est une chose dont vous n'ètes heureusement pas pourvu: le sens de l'objectivité. Ce serait triste et vos textes deviendraient insipides. Poursuivez dans la voie de la totale mauvaise foi, c'est un plaisir de vous lire.
(un lecteur assidu de votre blog)
Ron (blog subjectif et rock'n roll: dadoo ron ron)

Écrit par : ron | 29/06/2007

Un long discours, aucun fait et plein de reproches... Vous devez être un gaucho, il n'y a pas de doutes...

Écrit par : Plume | 16/08/2007

Les commentaires sont fermés.