09/04/2008

Ecocitoyen… la publicité !

En apposant l'indication "Pas de Publicité" sur votre boîte aux lettres, vous contribuez à diminuer, non seulement les déchets, mais également la consommation de matière première et d'énergie utilisée pour le transport.
Si toutefois vous souhaitez être tenu au courant des différentes offres promotionnelles, il suffit de visiter les sites Internet concernés.

10:43 Écrit par Charly Schwarz dans Commerce, Développement durable, Economie, Général, Genève, Médias, Politique, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

Commentaires

...si seulement les distributeurs comprenaient ce que veut dire cette petite affiche...mais non, ils sont bornés à vous la remplir...la boîte...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 09/04/2008

Un vrai écocitoyen va surtout démonter les panneaux publicitaires!

http://www.deboulonneurs.org/

Écrit par : Sandro Minimo | 09/04/2008

Monsieur Minimo et la liberté de la presse et celle d'en informer la population ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 09/04/2008

Si vous pensez que des immenses panneaux publicitaires pour vendre des Nissan ou des machines à laver font partie des "libertés de la presse" et de "l'information à la population", je crois qu'on ne fait tout simplement pas partie du même monde.

Écrit par : Sandro Minimo | 09/04/2008

Vous avez gagné ! Bravo ! Et vive l'exclusion !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 09/04/2008

Ma boîte aux lettres arbore fièrement son bel autocollant " Pas de Pub" depuis bientôt 2 ans. C'est incroyable la quantité de papier déversée chaque jour chez mes voisins qui jettent tout dans la poubelle de l'immeuble... Vive les éco-citoyens.

Écrit par : Ghedira Jérôme | 10/04/2008

Je me suis presque "battu" avec un remplisseur de boites aux lettres qui refusait de comprendre la signification de l'autocollant que j'avais apposé sur ma boite aux lettres. Quelqu'un sait-il sur quelle base légale je peux faire référence pour obtenir que la publicité ne soit plus miss dans ma boite aux lettres ?

Écrit par : guignaty | 04/12/2008

Les commentaires sont fermés.