08/08/2008

OUTRAGE au JO !

Comment pouvons-nous accepter que la bannière olympique soit hissée par des colonels de l’Armée chinoise ?

 

Quand fut-elle « montée » la dernière fois par des bourreaux ?...

 

Surement en 1936 à Berlin.

 

Pour rappel :

L’Allemagne organisa habilement la promotion des Jeux olympiques.

L’imagerie sportive établissait un lien entre l’Allemagne et la Grèce antique. La civilisation allemande supérieure se montrait comme l’héritière légitime de la culture de l’Antiquité classique.

Les efforts de la propagande se poursuivirent bien après les Jeux, avec la sortie internationale en1938 des Dieux du Stade, documentaire controversé de la réalisatrice Leni Riefenstahl.

L’Allemagne sortit victorieuse des XIème Jeux olympiques. Les sportifs allemands remportèrent le plus grand nombre de médailles et l’hospitalité et l’organisation allemandes reçurent les éloges des visiteurs.

La plupart des comptes rendus des journaux considérèrent que ces Jeux avaient ramené les Allemands «dans le concert des nations» et les avaient même rendus «de nouveau plus humains».

Quand les Jeux furent terminés, Hitler revint à ses plans grandioses pour l’expansion de l’Allemagne.

L’Allemagne envahit la Pologne le 1er septembre 1939. Juste trois ans après les Jeux olympiques, leur organisateur «hospitalier» et «pacifique» déclenchait la Seconde Guerre mondiale, conflit qui devait déboucher sur des destructions d'une ampleur jamais vue.

 

 

18:04 Écrit par Charly Schwarz | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Deux choses :

Ce n'étaient pas des Colonels, mais de "simples officiers" ! nuance ! Il faut par ailleurs connaître les liens particuliers des chinois avec l'armée et le pouvoir pour en comprendre les raisons, rien avoir avec Berlin et l'allemagne nazis !

par contre ce qui plus intéressant c'est que la délégation française a été copieusement sifflée ! Et ceci en représaille des perturbations lors du passage de la flamme à Paris. Le fait pourtant que très peu de Chinois ont pu voir ce qui s'est réellement passé ce jour là, la propagande du gouvernement Chinois à manifestement réussi !

Écrit par : Steeve | 08/08/2008

Des officiers avec 3 « nouilles » sur les manches ! (3 nouilles = colonel).

Mais soit, des simples officiers « désignés » après avoir servis dans les territoires occupés !

Écrit par : Charly Schwarz | 08/08/2008

Les graqdes chinois sont différents des autres armées, d'ailleurs il faut savoir qu'ils ont été introduit qu'en 1979 !

Le comparatif "nouilles sur les manches" ne corresponds qu'au temps de services dans l'armée soit trois ans ! le grade des porteurs de drapeaux était sur l'épaule enl'occurence des " SHANG WEI soit Capitaine" ! Il éxiste par ailleurs deux catégories de Colonels en Chine soit les SHANG XIAO que l'on reconnait par un aigle et les DA XIAO soit un aigle et une étoile !


quels territoires occuppé parlez vous ? le Tibet ? le Tibet est une province chinoise confirmée par le Dalai Lama qui ne demande qu'une autonomie religieuse et une participation de 50% de Tibétain
à la direction politique de la province !

Écrit par : steeve | 08/08/2008

Merci de porter à notre connaissance vos lumières sur les grades militaires en chine.

Et les han n’ont pas seulement mis « au pas » la province du Tibet, mais aussi celles du Xinjiang et du Qinghai, notamment.

Pour rappel, il y a 56 ethnies déterminées et reconnues par les autorités centrales.

Écrit par : Charly Schwarz | 09/08/2008

Les commentaires sont fermés.