13/08/2008

Scanner le Wi-Fi depuis les airs

Depuis l’arrivée du Wi-Fi, le wardriving est devenu un « sport » qu’aiment pratiquer certains passionnés d’informatique qui consiste à scanner les ondes à la recherche de point accès Wi-Fi.

 

 

A l’occasion de la Defcon 2008 qui se tenait à Las Vegas,  Rick Hill et son équipe ont voulu évaluer le niveau de sécurité des réseaux Wi-Fi mis en place sur Las Vegas.

 

 

Pour ce faire, ils ont loué une montgolfière pour survoler la ville à basse altitude. Sur cette montgolfière, ils ont placé des antennes reliées à un ordinateur équipé d’un logiciel qui scanne les réseaux Wi-Fi.

 

 

Le ballon a ainsi survolé la ville durant 20 minutes à une hauteur d’environ 50 mètres. Cela a permis de « trouver » 370 réseaux sans fil à travers toute la ville.

 

 

07:11 Écrit par Charly Schwarz dans Techno | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Oui...bon...370...et la sécurité dans tout ça ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 13/08/2008

Aller présenter un résultat si mineur a DEFCON ? Y'a un truc qui m'échappe là ... car n'importe quel script kiddies peut hacker du wifi protégé en WEP avec un notebook et un live linux cd ...

Écrit par : Dji | 13/08/2008

La vraiment vous nous decevez Charly!

Vous ballonnez sur ce coup-la

Au fait pour quelle raison les partis politiques se sont-ils si violemment opposes a la generalisation du wi-fi public et libre d'acces a Geneve (ville) alors que cela constitue un atout evident, meme sur le plan tourisitique!

Avant d'aller a Las Vegas, occupons nous de notre bonne vieille Geneve pour qu'elle garde... son esprit vivant!

Écrit par : jules | 14/08/2008

L’Esprit de Genève a toujours défendu le libre accès au réseau à travers le Wi-Fi :

Texte publié en 2005, déjà !

Genève, ville connectée a l’Internet mobile

Aujourd'hui, surfer sur l’Internet sans fil et en libre accès où que l'on se trouve est une réalité.
Les réseaux qui permettent d'accéder à l’Internet sans fil (Wi-Fi) se multiplient rapidement à Genève. Avec votre ordinateur portable ou palm/pocket PC sous le bras, vous avez aujourd'hui toutes les chances de trouver le réseau idéal.

La disponibilité du Wi-Fi dans les endroits publics est déjà un critère de choix important pour les visiteurs et au vu de son faible coût d’installation, cela laisse présager que beaucoup y trouveront l’avantage de promouvoir leurs activités en assurant un service de bornes en libre accès pour leurs publics.
De plus en plus de particuliers (bars, cafés-restaurants, bibliothèques, salles de spectacle, clubs de sport, parcs, stations services, etc.) mettent gratuitement à disposition leurs réseaux
Et grâce au plan édité par L’Esprit de Genève, vous avez, enfin, une liste des ces emplacements.

Compte tenu de la rapidité du développement du WiFi, il est évident que les points d’accès vont augmenter considérablement, et régulièrement sur le site de L’Esprit de Genève, et chaque mois dans la dernière édition de notre partenaire GHI, vous y trouverez des mises à jour avec les nouveaux points (bornes WiFi) en libres accès.


L’Esprit de Genève
Charly Schwarz
Président

L’Esprit de Genève : l’Envie d’Etre Ensemble

Et en 2007, nous avons lancé le projet GEspot : www.gespot.ch

Écrit par : Charly Schwarz | 14/08/2008

Les commentaires sont fermés.