20/09/2008

Abberufungsrecht

La lecture de quelques constitutions de cantons suisses alémaniques et de plusieurs Länder allemands se révélerait très instructive pour nos futurs constituants…

Ils découvriraient qu’il y existe la possibilité de décider, à la demande d’un certain nombre de citoyens fixé par la Constitution, s’il convient de révoquer le parlement (Grand Conseil / Conseil municipal).

Ce droit de révocation devrait être un article important de notre nouvelle Constitution…

Un parfait exemple que les meilleures idées existent déjà !

Il suffit de s’intéresser aux autres pour les découvrir.

07:26 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

Commentaires

Cette proposition figure dans notre très modeste projet de constitution en 2005.
Franck Ferrier et moi-même sommes très flattés de constater que cette thématique intéresse de plus en plus de personnes ici-même!

Merci à Charly de mentionner les Länder allemands et le cantons alémaniques qui ont mise ce pouvoir entre les mains de citoyens. C'est le maillon manquant de l'art. 1 al.2 de la constitution actuelle!

Vivement un vrai débat Charly!?

cordialement,
Patrick Dimier,
Liste No9 MCG
Mouvement Changer Genève

Écrit par : patrick dimier | 20/09/2008

Ces débats arrivent...
Actuelllement uen proposition est entre les mains de la Présidente du Grand Conseil et de son bureau.

Plus d'informations en début de semaine.

Avec l'expression de ma parfaite considération

Écrit par : Charly Schwarz | 20/09/2008

Et dans combien de cas, dans quel canton et avec quel effet, cette révocation a-t-elle eu lieu? Ce serait intéressant de le savoir...

Écrit par : Tatage | 20/09/2008

@Charly,
Pourquoi la présidente du Gd Conseil? Il y a confusion des genres et des rôles.

Le Parlement gère l'actualité par le biais des partis politiques. La constituante est une autre chose, elle doit se situer au-dessus du débat politique. La présidente du GC a déjà assez de peine à ne pas être partisane, tel est son rôle comme première citoyenne de la République, pour ne pas exposer le débat citoyen qu'est la constituante à un positionnement forcément déplacé.

Si c'est une question de budget, invitez les listes participantes à cotiser ou le Conseil d'Etat à financer, cela fait partie de l'enveloppe"constituante" manifestement.

A disposition, comme toujours ouvert au dialogue.

cordialement
Patrick Dimier
Liste No9 MCG
Mouvement Changer Genève

Écrit par : patrick dimier | 20/09/2008

@ Tatage
Malheureusement je ne peux vous répondre, mais l’important est que cela soit possible.

@ Patrick Dimier
J’ai simplement adressé à la Présidence du Grand-Conseil une demande d’autorisation d’utiliser la salle afin d’organiser 5 débats autour des enjeux constitutionnels…

Écrit par : Charly Schwarz | 20/09/2008

Les commentaires sont fermés.