29/10/2008

Ondes électromagnétiques : nouvelle pollution ?

 

Les antennes relais téléphoniques sont de plus en plus critiquées pour leurs effets sur la santé.

 

Même certaines ampoules sont accusées d’émettre des ondes électromagnétiques dangereuses.

 

Pourtant, en matière de risques sanitaires, on a prétendu tout et son contraire, en particulier en ce qui concerne la dangerosité des téléphones portables.

 

Plusieurs études se contredisent sur le sujet, et aujourd’hui aucune conclusion scientifique ne se détache du lot.

 

 

Entre débats d’experts, lobby industriels et hésitations politiques, le citoyen est perdu.

 

Au final, la question de la dangerosité des ondes reste entière, en particulier quand les sources électromagnétiques sont multiples.

 

 

Quoi qu’il en soit, les ondes électromagnétiques ont déjà leurs phobiques.

 

Certaines entreprises n’ont pas tardé à surfer sur la méfiance des gens pour vendre des produits anti-ondes, comme l’a montré la polémique sur la crème de la marque Clarins.

 

En Suède, la sensibilité aux ondes est reconnue comme une maladie : nausées, céphalées, parfois même des brûlures de la peau.

 

Certains “électrosensibles” vont jusqu’à se cloîtrer chez eux pour éviter les champs magnétiques.

 

 

Pour l’instant, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) nie tout lien entre ces troubles et les ondes électromagnétiques.

 

16:43 Écrit par Charly Schwarz dans Développement durable, Général, Genève, Science, Techno | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Ma vue a baissé, au contact des écrans à tube cathodique (8 heures/jour) des ordinateurs, au point même d'être opéré de la cataracte à 35 ans.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 29/10/2008

Faut-il se mefier aussi de la lumière du jours? a quand une loi pour bannir les pulsars et les ondes cosmique des radio-sources des galaxies? A quand devra-t'on obliger les gens à acheter des appareils anti-pôle magnétique? Et bannir ainsi les boussoles qui attirent les ondes polaires.

D.J

Écrit par : D.J | 29/10/2008

Les commentaires sont fermés.