30/10/2008

Une Charte pour Genève : principes et valeurs (I)

Une Charte pour reconnaître les valeurs communes que nous partageons, pour faciliter le développement harmonieux de notre canton.

Genève se donnerait, avec une Charte, un outil essentiel pour bâtir un avenir reposant sur les valeurs qui nous animent : l’ouverture aux autres, le respect de la dignité humaine, la solidarité, la transparence et la démocratie.

Les engagements énoncés dans la Charte sont soumis aux limites des compétences de l’administration et des compétences qu’elle partage avec les autres niveaux de gouvernement, aux limites inhérentes aux ressources financières dont elle dispose en général, ainsi qu’aux limites raisonnables dans une société libre et démocratique.

 

Article 1 Genève constitue un territoire et un espace de vie où doivent être promues la dignité et l’intégrité de l’être humain, la tolérance, la paix, l’inclusion ainsi que l’égalité entre tous/tes.

Article 2 La dignité de l’être humain ne peut être sauvegardée sans que ne soient constamment et collectivement combattues toutes les formes de discrimination, notamment celles fondées sur l’origine ethnique ou nationale, la couleur, l’âge, la condition sociale, l’état civil, la religion, le sexe, l’orientation sexuelle ou le handicap.

Article 3 Le respect, la justice et l’équité sont des valeurs desquelles découle une volonté collective de renforcer et de consolider Genève en tant qu’Etat démocratique, solidaire et inclusif.

Article 4 La gestion transparente des affaires cantonales contribue à la promotion des droits démocratiques.

Article 5 La participation des habitant/tes aux affaires du canton contribue au renforcement de la confiance envers les institutions démocratiques, au renforcement du sentiment d’appartenance ainsi qu’à la promotion d’une citoyenneté active.

Article 6 La protection de l’environnement et le développement durable se répercutent positivement sur le développement économique, culturel et social et contribuent au bien-être des générations actuelles et futures.

Article 7 La reconnaissance, la conservation et la mise en valeur du patrimoine concourent au maintien et à l’amélioration de la qualité de vie ainsi qu’au rayonnement de l’identité genevoise.

 Article 8 La culture est au cœur de l’identité, de l’histoire et de la cohésion sociale de Genève. Elle est un moteur essentiel de son développement et de son dynamisme.

Article 9 Une offre de services équitable tient compte de la diversité des besoins des habitant/es.

Article 10 Les loisirs, l’activité physique et le sport sont des composantes de la qualité de vie qui contribuent au développement global des personnes ainsi qu’à l’intégration culturelle et sociale.

 Article 11 Le cosmopolitisme de Genève représente une richesse mise en valeur par la promotion de l’inclusion et de relations harmonieuses entre les individus de toutes les origines.

Article 12 Chaque habitant/e de Genève a le devoir de ne pas porter atteinte aux droits des autres.

 

Articles suivants en gestation...

07:29 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.