10/12/2008

Concordance II - Avons-nous encore besoin d’un Gouvernement de salut national ?

 

En Suisse, un tel système, encore en vigueur aujourd'hui, a commencé à se mettre en place dans les années 1930 et vouloir faire remonter les débuts de la concordance à la mise en place des instruments de la démocratie directe (1874 et 1891) serait anachronique, puisque le terme n'existait pas à cette époque.

 

La démocratie de concordance représente une manière de résoudre le problème de la formation d'une majorité, souvent impossible à régler par un gouvernement de coalition, parce que des considérations tactiques s'y opposent.

 

C’est la collaboration entre partis lancée en 1938 -période à la quelle l’Europe vivait une forte période d’instabilité- qui institutionnalisa progressivement une sorte de gouvernement bénéficiant d'un soutien quasi général, noyau de la démocratie de concordance.

 

Période pendant laquelle, nous avions besoin d’un « Gouvernement de salut national »

 

C’est en 1943 (l’Europe est à feu et à sang) que le parti socialiste entra au Conseil fédéral. Puis en 1959 (période de la Guerre froide), il s’assure un second siège dans le collège gouvernemental.

 

Sommes-nous aujourd’hui encore dans une situation qui réclame un Gouvernement de salut national ?

 

19:16 Écrit par Charly Schwarz dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.