17/12/2008

Les medias pratiquent-ils le développement durable?

Il ne se passe pas un jour sans que les medias traitent des enjeux liés au réchauffement climatique, et évoquent les responsabilités sociales et environnementales des entreprises.

 

Mais qu’en est-il des entreprises de presse elles-mêmes ?


L’agence allemande oekom research a scruté les 24 entreprises de presse cotées en bourse les plus importantes au monde.

Résultat : le secteur des médias affiche des politiques très hétérogènes.

D’emblée, l’étude d’oekom research révèle que les médias britanniques sont les plus avancés en matière d’engagement social et environnemental, la chaîne de télévisions ITV et l’éditeur scientifique Reed Elsevier remportant la meilleure note (un B-), sur une échelle allant de A à D-.


« Une grande majorité des entreprises du secteur se doivent d’élargir leurs palettes de produits et s’éloignent ce faisant de leurs domaines-clés. Ce qui entraîne de nouvelles exigences, » résume Ellen Mayer, analyste responsable des medias chez oekom et auteur de l’étude.

Celle-ci relève trois champs de recherche permettant de mesurer l’étendue de la responsabilité sociale et environnementale des grands groupes médiatiques:  

> le contenu médiatique,

> les politiques salariales envers les journalistes indépendants,

> la réduction de leur impact environnemental dans la production et la retransmission.

22:13 Écrit par Charly Schwarz dans Développement durable, Général, Genève, Médias, Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

L'avenir sur tdg.ch? ^^

Écrit par : Quentin ADLER | 17/12/2008

Sans aucun doute !

Écrit par : Charly Schwarz | 17/12/2008

Les commentaires sont fermés.