24/12/2008

Pronétaires de tous pays unissez-vous !

Cette célèbre formule remise au goût du jour par Joël de Rosnay pour expliquer l’effacement des organisations humaines pyramidales traditionnelles devant des modes de créations collaboratives.

 

Mais c’est avant tout pour inventer une nouvelle démocratie, fondée sur des formes d’organisation plus participatives.

 


Cette aspiration est rendue possible par ces medias de masses que sont les blogs et les réseaux sociaux.

 

Il s’agit là d’un pouvoir en devenir qui entre de plus en plus en compétition avec les ‘’infocapitalistes’’ détenteurs de moyen de production et de diffusion qui s’appuient sur un modèle économique de création et de gestion qui génère du profit en contraignant les usagers à passer par leurs circuits.

 

Sauf qu’avec Internet, on est entré dans une ère d’abondance, de création de valeur ajoutée par l’innovation. L’évolution des technologies nous offre, aujourd’hui, la possibilité de rassembler des moyens de production et de diffusion permettant « de plus en plus aux pronétaires de s’approprier l’information, de la valider, de la partager et de la diffuser ».

 

La crise de confiance à l’égard des medias classiques a favorisé l’émergence des blogs et du journalisme citoyen avec le risque de surinformation, voire de désinformation.

 

Mais cette montée en puissance des medias citoyen se traduira par une corégulation et modifiera de manière radicale la relation entre la politique et le citoyen.

 

 

A lire : ‘’La révolte du pronétariat’’par Joël de Rosnay(Fayard)

 

09:30 Écrit par Charly Schwarz dans Economie, Monde, Politique, Résistance, Solidarité, Techno | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Sur le site www.pronetariat.com vous pouvez télecharger ou podcaster le livre !
Bonne lecture ou écoute !

Écrit par : Charly Schwarz | 24/12/2008

Les commentaires sont fermés.