29/06/2009

Manque de liquide dans les veines du système…

dette publique.jpg

Un des problèmes majeur de la crise est le manque de liquidités pour les entreprises.

Pour palier à cette carence la Banque centrale Européenne a lancé la plus grande injection monétaire de son histoire, soit plus de 400'000 millions d’euros, suivi par la FED (Réserve fédérale) qui a acheté, massivement, des bons du Trésor.

Selon le FMI, la dette publique dans les 10 pays les plus riches de la planète dépasse les 78% de leur PIB !

A ce rythme, nous atteindrons rapidement les 100%.

Depuis la seconde guerre mondiale, jamais, tant de gouvernements ont perdu autant d’argent en si peu de temps.

Si la dette publique est le principal antidote pour corriger les pires effets de cette récession qui conjugue ; chômage, manque d’investissement qui paralyse notre système productif.

Mais cette dette verra l’émergence d’autres problèmes que nous devrons résoudre : insolvabilité des pays les plus pauvres, inflation…

Et la sortie de crise devra passer par une diminution du train de vie des administrations, suivie par une augmentation des impôts.

Nous devons nous y préparer !

10:33 Écrit par Charly Schwarz dans Economie, Général, Genève, Monde, Politique, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.