05/07/2009

Les multinationales du BRIC à la conquête du monde

bric.jpg

A la chute de Lehman Brothers, Washington à convoqué d’urgence une réunion du G-20 afin de signifier la fin du G-8.

Cette réunion a marqué aussi une nouvelle phase de la globalisation qui voit l’irruption des multinationales des pays émergents (BRIC).

Elles représentent déjà 15% des entreprises répertoriées par le Fortune Global 500. Et si aujourd’hui vous souhaitez vivre dans la ville qui dénombre le plus d’entreprises multinationales, il faut choisir Pékin !

Actuellement, PetroChina bénéficie de la plus grande capitalisation boursière, et les bourses de Hong-Kong et du Brésil ont dépassé les valorisations de celles de Londres et New-York et l’on compte désormais huit entreprises des pays émergents dans les 20 premières capitalisations boursières mondiales.

On trouve des entreprises indiennes, comme Infosys ou Wipro, leaders mondiaux dans leur secteur et Tata est considérée comme l’entreprise la plus innovante du monde, plus de 1'000'000 d’indiens ont commandé une Nano, pendant que la nationalisation de GM se poursuit.

Les entreprises brésiliennes partent aussi à la conquête du monde : Embraer dans le domaine de l’aviation, TV Globo dans celui des media et Unibanco est devenu la dixième banque mondiale !

Les Russes partent à l’assaut du secteur de l’énergie avec des géants issus des secteurs de l’énergie et des mines, comme Gazprom, Rosneft et Lukoil.

Il ne faut pas oublier Telmex et America Movil qui ont repris les activités de Bell Canada, MCI WorldCom et AT&T pour l’Amérique latine.

Les multinationales des pays émergent ont plus de réactivités et d’adaptabilités pour survivre dans un monde où les règles du jeu ont changé.

09:45 Écrit par Charly Schwarz dans Commerce, Economie, Général, Monde, Politique, Science, Techno | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.