17/10/2009

Le prix d’un siège de député

Grand Conseil.jpg

Si la conquête d’un siège de député coûte environ 15'000.- en frais de communication à chaque parti, (les chiffres officiels seront communiqués au Service des votations dans quelques semaines), les rumeurs les folles circulent dans la République sur les dépenses individuels des candidats.

J’ai entendu des chiffres hallucinants !

Chaque candidat arrose son réseau de courriers personnalisés, d’invitations ou de « petits présents », ce qui est de bonne guerre… Ces dépenses ne sont pas astronomiques, quelques centaines de francs.

Mais il existe aussi des députés, à qui on prétend des ambitions exécutives, qui auraient engagés plusieurs dizaines de milliers de francs afin d’être assuré d’avoir un siège de député.

Serait-il utilement démocratique que chaque élu communique ses frais de campagne ?

09:48 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Médias, Politique | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

Commentaires

Heu... pourquoi ? Quel rapport avec la démocratie ? Toute transparence n'est pas en elle-même démocratique.
Sache cependant que je n'ai pas eu de frais de campagne...
Mais toi ?

Écrit par : Jean Romain | 17/10/2009

Excellente idée, mais il est aussi d'utilité démocratique que l'on sache la provenance des divers financements des partis politiques: qui donne quoi et à quel parti?

Écrit par : Protoplasma | 17/10/2009

Voyons, Jean ! Je ne suis pas député.
Mais si tu es si curieux, je peux te dire qu'elle m'a coûté CHF 1'150.- et tu peux trouver tous les détails dans mon profil FaceBook.

Écrit par : charly schwarz | 17/10/2009

Je te remercie, Charly.
Je ne suis pas inscrit sur Facebook et je n'en savais rien.

Écrit par : Jean Romain | 17/10/2009

Cher Charly, vous posez là une question fort à propos. Chaque candidat ne part pas avec les mêmes chances: on n'est pas tous égaux pour les élections. Certains lobbies arrosent ... en assurant de leurs voix! Il y a eu des négociations pour ces élections dans certains cas; c'est criant. Certains partis empêchent des cmpagnes perso pour des candidats sur qui ils ne misent rien mais en revanche aident bien certains autres candidats. Sans compter les "mots d'ordre" de biffages internes.

Pour ce qui concerne votre campagne, je l'ai très sexy: Charly Scwarz plutôt que Grobet.... et là, vous avez gagné!

Écrit par : Roxane | 17/10/2009

C'est du propre. Ah la politique c'est plus ce que c'était :-D

Écrit par : Robe | 07/10/2011

Les commentaires sont fermés.