18/11/2009

Manuel Tornare, le boulimique !

Il est peut être prestigieux mais narcissique de prétendre à la présidence d’un parti, à la députation et à la fonction de Conseiller administratif.

C’est une forme de «pantagruélisme» politique.

Mais en termes d’organisation du travail, comment concilier toutes ces fonctions dans le temps et l’espace quand on sait qu’elles exigent professionnalisme et entière disponibilité ?

Comment négliger une fonction sans trahir la confiance que des électeurs sont en droit d’attendre ?

C’est dire que la question du cumul des fonctions se pose en termes tant juridique, que politique et éthique.

Alors que les inconvénients du cumul des fonctions politiques sont connus, cette pratique boulimique de Manuel Tornare ne connaît pas de frein.

Il est urgent que la loi, plutôt permissive dans ce domaine, vienne mettre un terme à cette situation pour rendre plus de crédibilité à nos institutions.

10:27 Écrit par Charly Schwarz | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.