20/11/2009

Police genevoise : 10 infractions/jour/poste

Pendant que notre gouvernement se choisi une tête ou une hydre pour diriger la police, il est important de prendre connaissances des infractions enregistrés par la police genevoise.

 

En cinq ans (2004-2008), les infractions au code pénal ont progressé de 9.9% pour atteindre le chiffre de 57'867 cas enregistrés par la police genevoise, soit un peu moins de 10 cas/jour par poste de gendarmerie.

 

 

Les secteurs en forte progression sont :

 

vol de véhicules à 4 roues ; 4'525 cas soit  +79%,

vol à l'astuce ; 1'955 cas soit +68%,

infractions contre l'autorité publique ; 494 cas soit +36%,

brigandage ; 432 cas +35%.

 

 

Pendant cette même période des secteurs ont diminués :

 

vol par introduction furtive ; 1'248 cas soit -59%,

vol à l'étalage ; 516 cas soit -40%,

crimes ou délits contre la famille ; 206 cas soit -33%.

 

08:43 Écrit par Charly Schwarz | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Petite question, les chiffres indiqués représentent quelques 10000 infractions.

Les 47000 autres, c'est quoi? Serait-ce des infractions routières?

Parce que 10 cas par jour et pas poste si 8 sont des excès de vitesse ou un stop grillé, cela ne donne pas la même impression...

Écrit par : terbin | 20/11/2009

Quelle est la source de vos chiffres? Le communiqué de la police sur les activités du mois de septembre 2009 fait état de plus de 600 cambriolages (oui, rien que pour ce mois)...Il est inutile de parler de chiffres de la criminalité actuelle si vous n'incorporez pas ceux des mois de 2009 (étant en novembre, cela fait quand-même presque une année pleine...)

Votre phrase "soit un peu moins de 10 cas/jour par poste de gendarmerie" est tendancieuse, elle vise à diminuer l'impact réel que subit la population de la hausse de la criminalité. Nous sommes donc très loin des 10 infractions/jour/poste, et quand bien même ce chiffre serait exact, il ne montre pas toutes les infractions commises et qui n'ont pas été dénoncées! La hausse de la criminalité, c'est aussi une réalité, ce n'est pas que des chiffres.

Je vous préfère sur votre vélo de campagne que sur votre blog, où vos propos ne collent souvent pas à la réalité de notre canton.

Écrit par : bob | 20/11/2009

Les commentaires sont fermés.