03/12/2009

Dis papa ! C’est quoi un homme d’état ?

La qualité d'homme d'état distingue parmi les responsables politiques ceux qui sont réputés avoir le courage de diriger l'état.

Le courage de la sincérité et de la vérité, le courage de la constance et le courage de la morale.


Le courage de la sincérité et de la vérité

C’est aujourd’hui méritoire puisque les fluctuations de l’opinion incitent les gouvernants à tenir aux citoyens le langage que ces derniers semblent avoir envie d’entendre plutôt que celui qu’ils croient juste et vrai.

 

Le courage de la constance

Aucun gouvernement ne répond aux espoirs de l’ensemble des citoyens, parce que leurs attentes ne sont pas unanimes. La médiatisation croissante de la vie politique grossit ce qui va mal et ce qui divise; elle nourrit les mécontentements.

À l’homme d’État de maintenir, malgré la polémique et les attaques, le cap qu’il s’est tracé et de poursuivre les objectifs qu’il s’est assignés.

 

Le courage de la morale

La critique de la politique, le discrédit qui atteint une grande partie du personnel et des partis politiques relèvent d’une crise de confiance, elle-même parfois fondée sur les accommodements que certains d’entre eux ont cru avoir trouver pour mener leur action.

 

L’ambition dont l’homme d’état d’aujourd’hui devrait se sentir investi : avoir le courage de réhabiliter le courage dans notre société.

 

Il faut aujourd’hui réveiller le courage individuel et collectif et promouvoir une société de responsabilité qui, assumant les risques de l’action, doit être une société de courage.

 

Combien d’hommes d’état prêteront serment lundi prochain ?

07:01 Écrit par Charly Schwarz | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Finalement, cher Monsieur Schwarz, vous venez de faire, sans vous en rendre compte, l'apologie des députés du Mouvement Citoyen Genevois! ;-)

Écrit par : Sir Henry | 03/12/2009

Sir,
Heureusement que vous ne prêtez pas serment ce lundi.
Et je parlais d’Homme d’état, pas de transfuge.

Écrit par : charly schwarz | 03/12/2009

Belle typologie de ce que doit avoir un homme d'Etat. Force est de constater que ce sont des éléments qui font cruellement défaut aux hommes et femmes d'Etats socialistes, libéraux et radicaux genevois depuis bien deux décennies.

Écrit par : bob | 03/12/2009

Les commentaires sont fermés.