06/02/2010

L’humour, véritable ligne de partage entre la gauche et la droite !

tout droit.jpg

Merci les blogs, grâce à une lecture attentive et suivie, je me rends compte que la ligne de fracture idéologique entre la gauche et la droite est de plus en plus mouvante.

Mais qu’il existe une véritable différence…c’est la capacité de rire de soi-même, d’avoir cette capacité de dérision exprimée par l’envie de faire les choses sérieusement sans se prendre trop au sérieux.

Et là, quelle est ma surprise de constater que l’humour et l’ironie est une véritable « marque de fabrique » de la droite genevoise.

Comparez l’humour de Charles Beer avec celui de Pierre-François Unger, ou celui d’Isabel Rochat avec celui de Michèle Kunzler.

Y a pas photo !

 

09:19 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Humour, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Je l'ai toujours dit, les gens qui ne savent pas rire ne sont pas des gens sérieux!

Avec la mine qu'ils tirent à longueur de temps, les élus de gauche nous montrent qu'ils ne peuvent pas l'être!

Le problème est qu'ils leurrent tant de personnes qui les croient!

Leurs deux plus grands symboles sont Grobet et Kunzler.

L'un est le Luther des temps modernes, la réforme en moins, c'est à dire pas grand chose mis à part une volonté féroce de faire ch.... les autres!

L'autre mater dolorosa, la grâce féminine en moins, c'est à dire l'écologie par ce qu'elle a de plus décourageant!

Un point commun, les deux issus de la frange la plus démoralisante du protestantisme genevois.

Écrit par : Pierre Dac | 06/02/2010

Les commentaires sont fermés.