27/02/2010

Pour tous/tes ceux/celles qui ne lisent pas la version «papier» de la Tribune de Genève…

DSC04259.JPG

portrait d'un blogueur «L'esprit de Genève», c'est lui, c'est Charly!

Il a des airs de Calvin. Son tigre Hobbes, c'est son iPhone. «Une semaine par mois, je note tout ce que je fais.» La gestion du temps est une des marottes de Charly, né à Genève il y a quarante-neuf ans, d'une mère cubaine et d'un père polonais. «J'aurais pu être communiste, dit-il, un sourire en coin. De mes séjours à Cuba, j'ai gardé le goût du cigare. J'en suis un fan absolu et ai créé www.genevacigars.ch».


 

Charly milite donc pour les fumoirs à Genève… Il était des débuts du Parti écologiste genevois avec Laurent Rebeaud. Il en est sorti quand les maoïstes (dont David Hiler) y sont entrés, ancrant les Verts à gauche de l’échiquier politique: «Je crois trop en la libre entreprise», dit ce membre fondateur de la Chambre de l’économie sociale et solidaire de Genève.

Il a rejoint le Parti radical. Canal historique: celui des Fazy et des Favon. «Non, je ne suis pas franc-maçon, enfin pas que je sache!» Son terrain de jeu favori, c’est la Toile. Il s’y déploie avec la curiosité des gamins qui brandissent le dernier joujou électronique à la mode, mais aussi la conviction que le monde tient là l’objet de sa révolution. Il ne fut pas de l’aventure du minitel genevois, bien qu’il fût à La Suisse à l’époque, ni du Sommet mondial sur la société de l’information. En revanche, il brandissait le premier téléphone wap du monde sur un stand de Telecom 1999: «J’ai offert le premier téléphone capable de surfer sur Internet à Kofi Annan.»

Il découvre alors le Wi-Fi et rêve de brancher tous les Genevois. Ferazzino écoute poliment son projet, mais le maire de Genève n’a pas de PC sur son bureau. Rédhibitoire. Charly crée alors L’esprit de Genève, une association sans but lucratif ni subvention qui tente de populariser le Wi-Fi. Charly croit tenir la solution. Il suffit, dit-il, que chaque internaute disposant d’une borne d’accès au Net télécharge un logiciel qui sépare le flux privé du flux public, disponible sur www.gespot.ch. Problème: les majors des télécoms n’ont pas envie que le WI-Fi gratuit concurrence leur business. Elles bloquent la fonctionnalité sur leur borne. Adieu les rêves d’une connexion citoyenne collaborative!

Charly n’en a cure. Il fourmille d’idées. Il s’installe dans le quartier de la Coulou, découvre le cimetière des Rois et les tombes des grands hommes qui ont fait la République. Ni une ni deux, il crée www.cimetieredesrois.ch, un guide interactif. Un succès qui inspire d’autres cimetières célèbres.

J.-F. Mabut

«Genève» privatisée?

Sur Facebook, Charly Schwarz crée un groupe chaque fois qu’il a une idée ou un coup de sang. Le dernier en date, c’est l’appropriation de la marque «Genève» par l’Office du tourisme, lequel en fera l’annonce ce lundi 1er mars. «Un scandale» pour Charly qui a déposé la marque L’esprit de Genève, ce qui lui vaut une centaine de bouteilles par an des vignerons genevois.

Il a rapidement repéré le portail des blogs de la Tribune – «Un espace indispensable, qui tient éveillés nos dirigeants.» Ses derniers œuvres sont votewatch et libreacces. Votewatch est un œil sur l’activité du Grand Conseil. Libreacces publie, en collaboration avec L’agenda de Genève (une autre création de Charly www.agendadegeneve.ch), la liste des événements en libre accès à Genève.

Sur geneve.blog.tdg.ch, le citoyen de la Coulou publie son credo politique. Du radicalisme pur sucre, qui n’est plus guère en cour au boulevard Jaques-Dalcroze. Candidat récemment à la succession d’Hugues Hiltpold à la présidence du parti, Charly n’a obtenu que 17 voix contre 135 à l’avocat Malek Ashgar. Nul n’est prophète en son parti. La fusion radicale-libérale marquera sans doute une prochaine errance du militant.

(jfm)

16:32 Écrit par Charly Schwarz dans Amis - Amies, Général, Genève, Médias, Politique | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook

Commentaires

Super l'homme au cigare! Félicitation et bonne continuation. C'est bien mérité.

Écrit par : Haykel | 27/02/2010

J'ai le souvenir d'un garçon aux boucles indisciplinées pas intimidé pour deux sous par les remontrances du concierge de l'école des Eaux-Vives, ni de son berger allemand d'ailleurs ...

Cela fait longtemps que je souhaitais satisfaire ma curiosité. L'article qui vous est consacré ce jour m'en donne l'occasion. Est-ce que ce Charly là et vous, ne faites qu'un ?

Cordialement

(o_o)

Écrit par : Loredana | 27/02/2010

@ Haykel; merci pour tes encouragements. Amitiés sincères.
@ Loredana; sûrement le même, mais il me reste aucun souvenir du chien ! Et toi tu dois être la belle et grande fille brune aux yeux bleus.

Écrit par : Charly Schwarz | 27/02/2010

Et non ... c'est pas moi. Merci d'avoir répondu à ma curiosité ;o))

(o_~)

Écrit par : Loredana | 27/02/2010

Deux filles, le même prénom, la même école, en même temps !

Écrit par : charly schwarz | 28/02/2010

Le prénom est bien un des miens mais n'est pas l'usuel ... Ceci explique l'école et le temps mais pas les filles ;o))

(o_~)

Écrit par : Loredana | 28/02/2010

Mais suis-je celui que tu as connu ?

Écrit par : charly schwarz | 28/02/2010

Bin j'dirai que oui .... à moins qu'il n'y ait eu un autre Charly ayant fait ses classes aux Eaux-Vives à la même époque ;o))


(o_~)

Écrit par : Loredana | 28/02/2010

Zut! Loredana n'est pas "la belle et grande fille brune aux yeux bleus"

Écrit par : Haykel | 28/02/2010

Désolée Haykel .. je n'en dirai pas plus. Vous devrez continuer à chercher parmi toutes les filles qui vous regardent prendre vos photos ;o)) mdr !

(o_~)

Écrit par : Loredana | 28/02/2010

Loredana, si tu es née en 59/60/61 ou 62, je suis le Charly !

Écrit par : Charly Schwarz | 28/02/2010

@Charly

Les méandres de la mémoire sont quelques fois stupéfiants car mis à part cette image .. bin rien, c'est le vide. Car nous avons effectivement fréquenté la même cour de récré mais pas les mêmes camarades de classe.

(o_~)

Écrit par : Loredana | 28/02/2010

...donc retour à la case de départ Charly...c'est entre 59 et 62. Tu ne sauras pas plus aujourd'hui. Sacré dragueur!

Écrit par : Haykel | 28/02/2010

@Haykel

??? "dragueur" ??? Pourquoi ? est-ce que des échanges sans prises de positions ou de têtes sont de la drague ? Vous fréquentez trop les chatrooms Haykel !

(^_^)

Écrit par : Loredana | 28/02/2010

...disons charmeur...(o_~)

Écrit par : Haykel | 28/02/2010

Les commentaires sont fermés.