09/04/2010

Le pouvoir de dire NON ! – Spécial 14 avril 2010

non.jpg Peur de décevoir, crainte de l'autorité, éviter la confrontation…sont les raisons pour ne jamais dire NON !

Les conséquences d'une telle attitude sont souvent mauvaises pour soi-même et pour les autres…

Quelques conseils pour apprendre à dire NON !


1) L’entrainement

Il n’existe pas de miracle…l’entrainement au quotidien, et pourquoi pas commencer le 14 avril prochain ? (spécial radicaux/libéraux)

 

2) Visualiser les conséquences

Il faut essayer de visualiser les conséquences positives… 1 et 1 font plus que 1+1, surtout en politique.

 

3) Chercher pourquoi

La difficulté est de ne pas retomber dans les mêmes travers qu'auparavant et finir par se démotiver et s’abstenir d’aller voter.

 

4) Argumenter les réponses

Auparavant vous répondiez oui par crainte de déplaire ou de vous confronter à quelqu'un. Pour dire non il faut pouvoir argumenter sa réponse et expliquer pourquoi la réponse est négative, donc identifier les arguments avant de répondre (voir point 2).

 

5) Tenir ses engagements

Les personnes ne pourront qu'apprécier et auront d'autant plus confiance en vous que vous saurez tenir vos engagements, vos positions et vos idées.

11:05 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Général, Genève, Médias, Politique, Résistance | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.