Cycliste à Genève…une véritable galère !

Depuis que j’ai abandonné l’usage du scooter au profit du vélo, je vis une véritable galère…

 

vélo à genève.jpg

 

Les automobilistes changent de direction sans le signaler, pourtant il est simple de tendre le bras. Non ? De plus, ils s’arrêtent au feu, ce qui m’oblige à « mettre pied à terre », à respirer leur gaz !

Souvent, je ne retrouve plus ma « monture », je suis obligé d’utiliser celle d’un autre. Et qui plus est, n’est pas réglée à ma morphologie !

La voirie nettoie l’asphalte des routes, mais mal celles des pistes cyclables.

Je ne parle pas des TPG qui installent partout des gouttières « anti-cyclistes » ; voyez dans les rues basses, aux Acacias et bientôt, jusqu’à Bernex !

 

vélo et tram.jpg

 

Et cerise sur le gâteau…les trottoirs sont encombrés de piétons, égoïstes, incapables de faire un peu de place. La nuit, ils y circulent sans brassard clignotant !

 

vélo et trotoirs.jpg

 

Vraiment, cycliste à Genève ce n’est pas une sinécure…

Promis, dès demain je me mets à l’équitation !

 

vélo et cheval.jpg

 

Commentaires

  • Il reste encore à tester : le tricycle, la trottinette, le roller, le patin à roulettes, la poussete pour bébé (à condition de trouver quelqu'un pour vous pousser) le cyclo-pousse, autrement reste plus que vos 2 pieds. mdr.
    Bon dimanche.

  • Parking 2-roues de Sous-Moulin, & zone de bus

    c'est sur l'emplacement réservé aux 2 roues
    que j'abandonne ce vieux clou - état choisi en raison de la vulnérabilité de sa fonction

    au vu du nombre de vélos avec roues écrasées dont les carcasses restent attachées aux barres,

    où je me demande, surtout par jours de pluie, si l'engin sera retrouvé encore roulable le soir-même,

    tel ce jour où ce chauffeur maghrébin de bus TPG qui prit son virage et stoppa son bus à 5 cm de mon guidon alors que j'accédais au parking (par manque de place, j'ai du marcher-rouler sur un massif de buissons pour accéder à l'emplacement des 2-roues),

    et laissa son bus garé à -10cm des roues de vélos cadenassés, et abandonnés pour cause de roues voilées et écrasées

    dont ont se demandait, jusque-là, comment ces roues avaient pu être tordues de cette façon...

    De temps en temps, des jeunes recrues de la police viennent coller des papiers sur le pare-brise de véhicules de parents attendant leurs sportifs d'enfants - au hockey en général -

    pauvres parents attendant gentiment le retour de leurs enfants du sport, tandis que sur la même aire,
    ce sont des conducteurs de bus qui ne s'encombrent pas des conséquences de leurs manoeuvres intempestives.

    Conclusion:

    peut être est-ce un sport, de pouvoir écraser des vélos, dans l'esprit de certains conducteurs TPG.

    ou n'est-ce qu'une histoire du côté frontalier qui joue ?

  • ne pas oublier la réponse du conducteur TPG

    faisant sa pause (7h45 du mat) au volant du bus qu'il avait garé le long de l'accès aux parking des 2-roues

    lorsque je lui fit remarquer
    que son bus stoppé à moins de 10cm des roues de vélos déjà installés,
    bloquait l'accès et obligeait les gens avec 2-roues à passer dans les buissons pour y accéder,

    ce conducteur de bus TPG répondit simplement: "mais vous énervez pas, c'est rien ça".

    Où je me suis demandée quel service de la ville s'occupait d'enlever toutes ces carcasses de vélos aux roues écrasées d'usagers du parking 2-roues de Sous-Moulin, restés inutilisables et cadenassés pendant des mois.

  • @na...ya : Vous faites des copier-coller?? chaque fois que l'on parle des cyclistes en plaisantant. C'est en tout cas la seconde fois que je lis votre commentaire, l'inspiration manque ou la bile vous empêche de rire. Relax c'est samedi et sourire fait du bien....

  • Pas rigolo d'aller au boulot en vélo
    dans la neige dans le froid dans le noir
    et le retrouver
    une fois essoré d'une journée plein pot
    détourné
    de son usage initial

    (c'est tout l'humour que ça vaut)

  • Et qu'en est-il de la galère des piétons sur les trottoirs ou lorsqu'ils traversent la rue? Les cyclistes sont très méprisants vis-à-vis d'eux!

  • sorry Charlie,

    le 2ème degrés de ton blog me passe à côté du vandalisme

    et encore,

    t'ai rien dit sur mes vélos donnés à de vieilles éclopées de Carouge,
    de suite volés
    ou déclassés par manque de roue
    dans cette zone de tours carougeoises

  • @na...ya : Croyez-vous être le seul a galérer, alors arrêter de prendre ça comme une attaque personnelle chaque fois que l'on plaisante sur les cyclistes.... Heureusement qu'il y en a quelques uns qui ont "EUX" le sens de l'humour.

  • Boire du Yop ou autre, faut se désaltérer,
    et respirer un grand coup les mecs!

    Suis nulle en poésie, néanmoins je confirme:
    ya rien de mieux que de pédaler pour aller au boulot!

    Respirer, ne pas se stresser pour trouver un parking, regarder tranquillement les voitures s'agglomérer à petit pas de roues devant les feux rouges,
    pendant que le cycliste se fait les trottoirs pour y arriver avant eux,
    c'est trop top!

    Et là au carrefour, je roule sur le trottoir jusqu'au bouton du feu, je roule sur la zone piétons, et je traverse le carrefour avant les zotos! avec mes cheveux gris, le nez dans une écharpe noire. Dans les bouchons chaque matin, c'est Trop top!
    Hieah
    (ça te va, Charly?)

  • @na...ya : Enfin, rien de tel que l'humour, l'humour, rien que l'humour, pourquoi une écharpe noire et pas rouge comme Aristide Bruant, j'aime bien ses écrits qui sont aussi criants de vérité que la circulation à Genève.

  • "Respirer,"? Na...ya, vous devriez faire contrôler vos poumons!

    "Et là au carrefour, je roule sur le trottoir jusqu'au bouton du feu, je roule sur la zone piétons, et je traverse le carrefour avant les zotos!"

    MDR, c'est de la resquille là?!

    Vive les cheveux blancs! :)

  • MDR, avant le week-end cela fait du bien, ny...ya essayez la montée de la Croisette ou la rampe de la Croix à Bernex pour oxigéner vos poumons avant la reprise du lundi.

  • Le vélo ... il y a ceux qui en parle et il y a ceux qui en font ... la différence entre les deux ? Les seconds n'auront pas leur premier accident cardiaque à 45 ans.

  • @djinius : Personne ne vous contredira à ce propos, mais je ne savais pas que la pratique d'un sport enlevait tous sens de l'humour. C'est dommage car rire prolonge aussi la vie.
    PS : A propos de mort prématurée, vous connaîssez, Koblet, Coppi, Anquetil etc... ils sont morts à quel age?????

  • J'avais noté le 2ème degré, croyez moi ... mais bon, encore faut-il que l'humour en question soit drôle, ce qui n'est de loin pas le cas.

    Bref, arrêtez tous de râler, les beaux jours arrive, et le vélo : ESSAYEZ !

  • graindesel, vous demandez à na...ya, en plus de pédaler, de pousser la chansonnette foulard rouge au vent?!`:)))))))))

  • @Patoucha : Vouiii, il ne faut jamais rater l'occasion de rire, même si le plus élémentaire sens de l'humour fait défaut dés que l'on a des gros mollets.
    Bon dimanche à tous.....

  • MDRRRRR graindesel, nul besoin d' être un adepte de la pédale pour avoir de l'humour "musclé"! LOLLL

    Bon dimanche pédestre :)

Les commentaires sont fermés.