11/04/2010

Assurance-chômage : une petite révolution, qui favoriserait la création d’emploi !

chômage.jpg Je découvre à la lecture du No 4 de « GenèveHebbo », en page 4, l’opinion du Pr. Yves Fluckiger pour faire face à l’important déficit de l’assurance-chômage, extrait :

« Une réforme du financement de l’assurance-chômage s’impose. En l’occurrence, les cotisations ne devraient plus être appliquées sur les salaires, comme c’est le cas actuellement, mais sur la totalité e la valeur ajoutée brute des entreprises. »

Avec ce système, les cotisations seraient prélevées non seulement sur la masse salariale mais aussi sur les dividendes, les bénéfices distribués ou non, les intérêts ainsi que les amortissements.

Et si nos gouvernants écoutaient un peu plus le monde académique…Une petite révolution, qui favoriserait la création d’emploi !

13:37 Écrit par Charly Schwarz dans Economie, Genève, Politique, Solidarité, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Quelle bonne idée!

et quelle bonne idée, Charly, d'apporter une nouvelle approche
à ces casses-têtes récurrent et quotidiens pour nos gestionnaires budgétaires,
dont tout bon père de famille que je suis
fait partie

Pour l'instant, j'en suis à me demander POURQUOI
payer plus d'assurance accident non professionnel bureaux,
soit: 1,76% (SUVA NP),
que de cotisation chômage, soit: 1% (!..??)

yé pas la réponse
cherchez l'erreur....

rente

Écrit par : na...ya! | 11/04/2010

en tout cas le Fluckiger, il a su s'en créer un de Super-emploi et super bien payé, pour quel horaire?

C'est comme les politiciens qui sont aussi très créatifs en matière d'emploi enfin pour eux même, leurs familles et leurs amis!

J'aime beaucoup le commentaire de Lelouche "Qui aimerait beaucoup voir des frontaliers suisses travailler en France"

Parce que vous croyez que les français laisseraient des suisses aller travailler en France?

Écrit par : dominiquedegoumois | 12/04/2010

Les commentaires sont fermés.