27/04/2010

Gratuit !

gratuit.jpg

Le gratuit s’étend…Après le numérique (son, image, information) le gratuit s’étend aussi au matériel.

 

Nul ne s’étonne de l’abondance d’offres gratuites d’équipements tels que téléphones mobiles.

 

Personne ne s’offusque du prix variable d’une place d’avion ou de train. On pourrait ainsi donner gratuitement des places de train ou d’avion juste avant le départ. Même chose pour le cinéma et le théâtre ?

 

Le gratuit est le symptôme de l’importance des effets de réseau, car dans l’économie moderne la production ne correspond plus aux besoins.

 

Aujourd’hui de plus en plus de produit intègrent une dimension informationnelle, et la création du désir, la soif de produits à fortes symboliques sociales est le cœur de l’activité économique.

 

Le gratuit est avant tout un instrument de création de marchés. Il est un outil économique, il sert à amorcer des clients…A qui profite le gratuit ? Le gratuit génère-t-il de la valeur ?

 

Et si, la gratuité, le don, l’insouciance, le plaisir, la recherche désintéressée, la poésie créent de la valeur ! Le temps est venu d’affirmer que l’inutile crée de l’utilité, que la gratuité crée de la richesse, que l’intérêt ne peut exister sans le désintéressement.

 

Et si la fourmi n’était rien sans la cigale ?

 

08:26 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Général, Genève, Monde, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

J'aime beaucoup la dimension poétique de votre réflexion, mais qu'en est-il de l'écologie dans tout ça... Un peu moins de consommation ne nuirait pas à la nature...

Écrit par : Georges Bell | 27/04/2010

Les commentaires sont fermés.