18/05/2010

Les constituants sont prêt à violer le principe de laïcité dans le projet de nouvelle Constitution genevoise...

http://www.radiocite.ch/menu-143-39-07h08h-%3A-p-decaille...

 

10:46 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique, Résistance, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Au nom de la Gardiolfratrie, la République de Genève sera-t-elle donc jetée aux chiens ?

Écrit par : Benoît Marquis | 18/05/2010

Si c'est le cas, un groupement contre la nouvelle Constitution sera vite mis en place et je peux vous assurer qu'il sera très actif pour faire capoter le projet dans son entier en vote populaire. Que les constituants le prenne pour vérité car les genevois ne sont pas disposés à lâcher du lest sur sa sacro-sainte laïcité. Il serait même suicidaire de violer ce principe.

Écrit par : pierre-alain laurent | 18/05/2010

@marquis:
Genève jetée aux chiens pas de risque, par contre à vous lire le risque qu'elle soit aux mains de gueux c'est certains!

Écrit par : gédéon | 18/05/2010

Ce que j'ai lu sur un autre blog me rassure quand-même, mais s'il faut toujours se méfier des "certaines dérogations" qui ont pour vieille habitude de cacher des intentions plutôt sournoises en terme de laïcité :

3. Le principe de laïcité n'existe pas dans l'actuelle constitution. Elle découle uniquement d'un article sur la suppression du budget des cultes de 1907.

Conclusion: notre commission propose bien d'inscrire le principe de laïcité, donc de séparation de l'Etat et des communautés religieuses dans la constitution. Avec, il est vrai, certaines dérogations pour tenir compte de notre héritage historique, intellectuel, patrimonial et spirituel.

Ecrit par : Maurice Gardiol | 18.05.2010

Écrit par : pierre-alain laurent | 18/05/2010

Les commentaires sont fermés.