22/05/2010

Classe moyenne au ventre de plus en plus mou

classemo.jpg

La classe moyenne constitue un ventre de plus en plus mou dans notre société. Elle qui fut naguère le centre de gravité d’un certain capitalisme « social » dont l’âge d’or était centré autour des années 60.


La classe moyenne constitue un ventre de plus en plus mou dans notre société. Elle qui fut naguère le centre de gravité d’un certain capitalisme « social » dont l’âge d’or était centré autour des années 60.

La classe moyenne commence à comprendre que son rêve d’ascension sociale se dissout.

La nouvelle nomenklatura, qui contrôle solidement les leviers du pouvoir, organise le prélèvement accru de la richesse collective et ferme aux rejetons de la classe moyenne l’accès à la « caste ».

La précarisation des emplois, l’affaiblissement de la solidarité collective, le coût des études, lui fait entrevoir  la descente vers ceux dont elle se croyait séparée : les pauvres.

Cette classe, des petits salariés, perd même l’espoir de pénétrer la classe moyenne !

 

 

10:11 Écrit par Charly Schwarz dans Economie, Formation, Général, Genève, Monde, Politique, Solidarité, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.