Connaissances du cerveau

Au lieu d’admettre que nos connaissances sur le cerveau humain sont lacunaires, les savants se gargarisent de termes latins.

Mais que désignent ces termes savants ? Au mieux, un vague ensemble de symptômes.

Comme dit le cynique : «Le psychotique bâtit un château dans les airs ; le névrosé l’habite et le psychiatre encaisse le loyer ! »

Les commentaires sont fermés.