25/06/2010

1.5 % des dépenses publiques pour la Culture, seulement !

Le montant total des dépenses publiques en faveur de la culture a été de 2,24 milliards de francs en 2007.

Les communes, premier niveau de soutien à la culture dans notre pays, y ont participé à hauteur de 46% soit, les cantons de 39% et la Confédération de 15%.

Rapporté à la population, le soutien public à la culture correspond à une participation de 294 francs par habitant.

A relever que le canton de Bâle-Ville arrive ici en tête de liste avec 777.-par habitant et à Genève la participation est de 696.-

 

Sources: OFS, téléchargez !

10:14 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Economie, Général, Genève, Suisse | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Intéressant surtout le tableau qui permet de comparer la dépenses par canton/communes. Où l'on voit que Genève arrive largement en tête juste derrière Zurich qui comptent plus de deux fois plus d'habitants. Quant à Bâle-ville il serait intéressant de savoir si Bâle-Campagne contribue un peu au budget culturel de la métropole rhénane, ce qui est le cas pour d'autres types de dépenses comme la santé.

Écrit par : JF Mabut | 25/06/2010

Intéressant aussi de dire que la culture à Genève Ville est depuis 20 ans dirigée par un magistrat vert après la sieste PDC d'Emmenegger (A.Vaissade pendant douze ans qui a (entre autre) donné un formidable élan en termes de reconnaissance et visibilité traduites budgétairement à ce que l'on pourrait appeler "l'émergence", le "off" ou tout autre label et qui s'institutionnalise peu à peu puis patrice mugny qui pourra l'an prochain afficher aussi un bilan positif).
Si l'Entente redevait majoritaire l'an prochain, maintiendrait-elle la quote 20% du budget pour la culture ? Je n'en suis pas certain.
p.l.

Écrit par : pierre losio | 25/06/2010

@ pierre losio: Mais quelle est la structure des dépenses culturelles de la Ville de Genève ?

Écrit par : charly schwarz | 25/06/2010

Et vous osez parler de Culture !

Écrit par : Corto | 26/06/2010

Les commentaires sont fermés.