24/04/2011

Dégradations des conditions de vie

populism.jpg

C’est la dégradation des conditions de vie réelles des milieux populaires qui forge le succès du MCG et de la Lega.

 

L’insécurité en termes économiques, d'emploi, de sécurité physique, culturels sont les vrais phénomènes de l'émergence des ces partis.

 

Une partie des milieux populaires souffre à la fois d'une relégation économique et d'une relégation sociale et l’on ne reconnaît pas leur expérience comme politiquement acceptable.

 

Tant que l'offre politique, de droite comme de gauche, ne fera pas l'effort d'intégrer cette réalité à son diagnostic, les rangs des sympathisants du MCG et de la Lega ne pourront que grossir et voir l’émergence de ces partis dans d’autres cantons.

imagesCAK6B3K5.jpg

 

12:02 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

C'est vrai Charly et tous ces gens voteront en octobre pour l'UDC, vu que le MCG et la Lega ne vont pas au Conseil National !

C'est pourquoi je parie que l'UDC sera à 35 % cette automne.

Écrit par : Victor Winteregg | 24/04/2011

Les commentaires sont fermés.