03/05/2011

Emissions de gaz à effet de serre ! Isabel Rochat et David Hiler détailleront…

co2bis.JPG

L’agglomération genevoise ne déroge pas au constat général fait dans le domaine des émissions excessives de CO2 et de sa grande dépendance envers les énergies fossiles, ainsi que de sa préoccupation économique majeur avec la fin annoncée de l’ère du pétrole à bon marché.

Par rapport aux enjeux liés à la protection du climat et au tarissement des sources d’énergie fossiles, le parc immobilier de l’agglomération présente un potentiel d’amélioration très important en matière d’utilisation rationnelle de l’énergie et de recours à des sources énergétiques renouvelables

En ce qui concerne les émissions de gaz à effet de serre, les données et projections disponibles mettent en évidence une augmentation significative des émissions de CO2 entre 1990 et 2010. Cette tendance n’est pas compatible avec les objectifs définis par le Protocole de Kyoto, ratifié par la Suisse

La croissance effrénée de la mobilité individuelle motorisée, selon le mode de développement observé se traduit part une situation clairement insatisfaisante en matière d’émissions polluantes et de qualité de l’air.

 

Le suivi de la qualité de l’air montre que de nombreux et larges secteurs de l’agglomération présentent des concentrations excessives de dioxyde d’azote (NO2,), d’ozone (O3) et de particules fines (PM10), avec une tendance à la stagnation, voire à l’aggravation.

Mais demain (mercredi 4 mai), Isabel Rochat et David Hiler détailleront les enjeux et les résultats d’une démarche visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre de l'administration cantonale de 30% d'ici 2020…

 

16:32 Écrit par Charly Schwarz dans Développement durable, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Hiler fait venir des multinationales, dont les employés roulent en gros 4x4 polluant ... où en est la politique VERTE du politicien vert ?

C'est un inconscient ... un de plus qui nous dirigent !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 04/05/2011

Les commentaires sont fermés.