08/06/2011

Employeur devant le Tribunal fédéral

tribunal.jpg

Connaissez-vous un employeur installé à Genève occupant près de 3500 personnes et qui aurait plusieurs procès en cours devant le Tribunal des Prud’hommes, lequel tribunal aurait rendu 6 jugements en l’espace de 6 mois ?

Posez la question au Tribunal des Prud’hommes, la réponse sera négative : « il n’y a aucun employeur qui rencontre autant de difficultés dans les rapports de travail ».

Et pourtant cet employeur existe bel et bien ; c’est la Ville de Genève qui enregistre plusieurs procès devant le Tribunal administratif

Le Tribunal Administratif a rendu les 5 arrêts en insertion, un 6ème arrêt est attendu ces jours.  

Sur ces 5 jugements rendus, 3 font l’objet d’un recours devant le Tribunal fédéral.

Combien cela coûte-t-il aux contribuables ? Quel est le climat de travail en Ville de Genève ?

 

A consulter le rapport de la Cours de Compte

Ci-dessous, les arrêts du Tribunal Administratifs:

ATA_000060_2011_A_1979_2010.pdf, ATA_000142_2011_A_2806_2008.pdf, ATA_000163_2011_A_1476_2010.pdf, ATA_000301_2011_A_194_2011.pdf, ATA_000836_2010_A_2938_2009.pdf

 

09:54 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Médias, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Je ne vois pas en quoi un justiciable ou un particulier qui exerce ses droits devant les tribunaux vous amène à vous poser autant de question.

Tant qu'à faire, demandez-vous comment sont financé les frais d'avocats des policiers qui déposent systématiquement plainte pour calomnie lorsqu'un prévenu se plaint de mauvais traitement lors d'arrestation.

Écrit par : djinius | 08/06/2011

Combien ça coûte, effectivement on peut se poser la question des deux côtés, celui de l'employeur et celui de l'employé. Il y a peut-être des employés qui n'ont pas les moyens financiers de défendre leur cause devant les tribunaux. Que font les syndicats ? L'employeur, la Ville de Genève, dispose apparemment de moyens financiers illimités, manne puisée dans les impôts communaux.

Écrit par : Aurélien | 08/06/2011

J'ai lu (rapidement) le premier jugement. Je suis scandalisé par le fait qu'un gouvernement de gauche méprise à ce point le droit d'un travailleur qui a été rémunéré en dessous de la valeur de son travail. La Ville a été condamnée sur toute la ligne. C'est lamentable. Je ne voterai jamais plus pour la personne responsable de cette injustice. Un personne qui ne respecte même pas ses propres principes.

Je vous laisse deviner qui.

Écrit par : Johann | 08/06/2011

Les commentaires sont fermés.