11/12/2011

L’Homme veut vivre où il se pense

Dans un dispositif social, où l’Homme est gouverné de plus en plus exclusivement par un État qui gouverne de moins en moins, il est de moins en moins capable de recevoir et de donner.

 

L’Homme veut vivre où il se pense. Il se pense où la société se suffise à elle-même, que les lois ordonnent le moins possible.

 

L’Homme se veut individu de plus en plus libre. Il se pense dans la

loi, il veut que la loi se suffise à elle-même, qu’il y ait le moins possible de commandements ou même d’influences…

 

L’Homme se veut individu de plus en plus égal.

15:45 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.