17/12/2011

De l’arrogance d’un Président…

13 décembre, LémanBleu « Genève à Chaud », minute 7:33

C’est avec une certaine arrogance que le nouveau Président du Conseil d’Etat souhaite entrainer ces collègues vers un passage en force pour imposer la construction de 4’000m2 de cabinets médicaux pour la Clinique des Grangettes à « Challendin »

Et cela, contre la volonté des 57,8% des habitants de Chêne-Bougeries !

Je serais bien surpris qu’une délégation du Conseil d’Etat ne vienne pas remettre au pas le Conseil administratif…

Il est aussi intéressant de savoir que le Président du Conseil d’administration de la Clinique des Grangettes est un député PLR et que le Vice-président et directeur est un ancien député et Président du PDC (Parti Démocrate Chrétien), auquel appartient aussi le Président du Conseil d’Etat.

 

Aujourd’hui les référendaires sont prêts à élaborer un nouveau PLQ (Plan Localiser de Quartier) en concertation avec toutes les parties à travers une approche consultative et participative, afin de proposer un nouveau PLQ avant l’été 2012.

Et, ainsi, restaurer la confiance et le dialogue entre la population et les autorités.

Cette manière de travailler, appliquée à d’autres projets de logement permettra d’avancer de manière rapide et satisfaisante.

 

 

18:32 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Médias, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Merci M. Schwarz, pour vos propos toujours équilibrés, tentant de remettre l'église (petit E) au milieu du village. Vos remarques sont discrètes dans les blogs, sans doute pas appréciées dans les colonnes de la TdG. L'arrogance du CE, par le chef du DCTI n'est plus à faire ! Savez-vous comment obtenir que la Cour des comptes fasse une investigation sur le financement, le train de vie des fonctionnaires du DCTI. De sources sûres, j'ai eu des informations me disant comment des autorisations de construire ont été obtenues... disons des dérogations importantes ! Les systèmes grec, italien et autres sont bien installés chez nous en dépit des analyses concernant la transparence ! continuez vos investigations M. Schwarz, mettez-les au "Weiss" (pas le député, bien sûr). Tonton Cristobal

Écrit par : tonton cristobal | 18/12/2011

@tonton cristobal. Si vous avez des informations de "sources autorisés" ce serait avec une joie non dissimulée que j'en serais le porte-voie.

Écrit par : Charly Schwarz | 18/12/2011

Les commentaires sont fermés.