02/02/2012

Casier judiciaire et « Casier judiciaire »

Drôle d’expérience. Quand nous souhaitons prétendre accéder à certaines fonctions ou se porter sur une liste électorale, souvent nous devons fournir une pièce justifiant que notre casier judiciaire est vierge.

 

 

Et bien sûr nous obtenons cette pièce auprès de l’Office fédéral de la justice… Et là, surprise !

 

 

Sur le document officiel est mentionné : « extrait du casier judiciaire ».

 

Suite à une demande d’explications au près des organes compétant, j’apprends que les condamnations et jugements restent inscrites au casier judiciaire et ces données restent visibles sur demande pour les personnes assermentées.

 

On ne sait jamais… Un jour ou l’autre tous peut remonter…

 

 

 

Ouf ! Mon casier judicaire est vierge, mais il doit y être inscris la contravention qu’un gendarme vaudois m’a infligée pour « passage en dehors de clous » (CHF 10.-), c’était en 1975.

16:22 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.