Genève, ville de culture

Quel est l'imbécile qui a  « inventé » ce slogan ?

 

Depuis 1991, Genève a oublié d'être une Ville de culture ; des musées qu'aucun touriste ne visite, le patrimoine horloger qui tombe en désuétude, sauf le Musée Patek Philippe, un opéra qui n'est plus considéré comme une scène internationale, les œuvres architecturales pas mises en valeurs... Même la scène alternative qui abandonne la cité !

 

Genève n'est plus une destination de culture, n'en déplaise à ceux qui croient encore à ce slogan.

 

Et pendant ce temps : Lausanne, Annecy, Lyon, et même Martigny deviennent de véritable « Ville de culture »

 

Genève, rien faire pour préparer ton avenir, tu resteras à la traîne d'un nouveau monde qui se construit.

 

Commentaires

  • Cela doit simplement se lire avec un sanglot dans la voix, pour prendre son sens véritable.

Les commentaires sont fermés.