17/04/2012

Il existe un ici, un là-bas et un ailleurs. C'est dans cette faille spatio-temporelle que ce sont perdus nos Constituants...

 

Je sais nous ne sommes pas tous des juristes, alors permettez moi de penser que la Constituante va droit dans le mur, et en plus elle klaxonne !

Et ne faîtes pas dire que nous aurions dû leurs retirer le permis de nuire...

 

08:42 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Histoire, Résistance, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Vous oubliez le n'importe où, pendant géométrique du n'importe quoi, dont se repaissent les Constituants depuis qu'on les a constitués sans trop savoir pourquoi.

Écrit par : Carlos | 17/04/2012

Les commentaires sont fermés.