26/05/2012

"L’art de gouverner n’a produit que des monstres."

La maxime de Saint-Just semble avoir été écrite au XXIème siècle tant elle est d’actualité.

Monstres de suffisance, de mépris, de mensonge et de ridicule, ils sont venus, ils sont tous là.
Et leur adage à eux, c’est naturellement « gouverner, c’est faire peur« .Peur de l’autre, peur de la crise.

Stigmatiser la peur de l’autre, du voisin, c’est le racisme ordinaire façon...
Stigmatiser celle de la crise, c’est se dédouaner de toutes responsabilités sociales derrière un épouvantail, façon...

17:55 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Histoire, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

De la part d'un journaliste suisse, ça fait bizarre !

Vous semblez dissimuler que derrière 90% des corruptions étatiques, il y a la Suisse ou d'autres paradis financiers ?

Concernant votre allégation sur les politiques, ne tentez-vous pas de les exclure de l'espèce humaine, seraient-ils des extra-terrestres ?

Écrit par : Corto | 27/05/2012

Les commentaires sont fermés.