Le respect, signe de dignité

Comment dans un monde d’inégalités croissantes, faire en sorte que le respect de soi oblige aussi le respect des autres ?
Je pense qu’il faut renoncer à la politique de la compassion et à son double, la mentalité d’assisté, pour construire des véritables liens, qui ne soient pas d’assistance, ni de dépendance, mais de réciprocité.
Aujourd'hui, le respect est la principale exigence adressée à l’Autre !

Commentaires

  • entièrement d'accord avec vous!

  • La philosophie peut-elle encore jouer un rôle dans le monde moderne?

  • I did’t know that.

Les commentaires sont fermés.