18/06/2012

La citoyenneté est plus qu’un simple statut juridique

 

Il est certain que la citoyenneté est en premier lieu un statut juridique. Tel a été la conquête des démocrates à travers le temps.

Ce statut comprend avant tout le droit de vote et le droit d'éligibilité, mais aussi un ensemble de droits et libertés dont les citoyens doivent pouvoir jouir sans d'autres entraves que celles fondées sur l'intérêt général.

Il n'en reste pas moins qu'aujourd'hui, il ne paraît pas suffisant que les citoyens disposent de droits, il semble nécessaire qu'ils les exercent.

C'est là toute la question de la participation active des citoyens. Or, à l'heure actuelle, nos sociétés semblent atteintes d'une certaine apathie citoyenne. L'abstention de plus en plus massive lors des élections est un signe inquiétant du retrait des citoyens de la vie publique.

Par ailleurs, se pose également la question d'une attitude citoyenne dans la vie quotidienne.

La multiplication d'actes d'incivilités éloigne les individus d'une société de citoyens, liés entre eux par un projet et partageant l'espace public et met à rude épreuve l'idée de citoyenneté.

En dehors des élections, les citoyens peuvent également, de façon quotidienne, jouer un rôle important dans la société. Par exemple, ils peuvent adhérer à une association et ainsi, tenter de faire évoluer la société dans laquelle ils vivent, de venir en aide aux autres ou d'influencer la politique.

 

 

07:30 Écrit par Charly Schwarz dans Associations, Politique, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

La citoyenneté est plus qu’un simple statut juridique

 

Il est certain que la citoyenneté est en premier lieu un statut juridique. Tel a été la conquête des démocrates à travers le temps.

Ce statut comprend avant tout le droit de vote et le droit d'éligibilité, mais aussi un ensemble de droits et libertés dont les citoyens doivent pouvoir jouir sans d'autres entraves que celles fondées sur l'intérêt général.

Il n'en reste pas moins qu'aujourd'hui, il ne paraît pas suffisant que les citoyens disposent de droits, il semble nécessaire qu'ils les exercent.

C'est là toute la question de la participation active des citoyens. Or, à l'heure actuelle, nos sociétés semblent atteintes d'une certaine apathie citoyenne. L'abstention de plus en plus massive lors des élections est un signe inquiétant du retrait des citoyens de la vie publique.

Par ailleurs, se pose également la question d'une attitude citoyenne dans la vie quotidienne.

La multiplication d'actes d'incivilités éloigne les individus d'une société de citoyens, liés entre eux par un projet et partageant l'espace public et met à rude épreuve l'idée de citoyenneté.

En dehors des élections, les citoyens peuvent également, de façon quotidienne, jouer un rôle important dans la société. Par exemple, ils peuvent adhérer à une association et ainsi, tenter de faire évoluer la société dans laquelle ils vivent, de venir en aide aux autres ou d'influencer la politique.

 

 

07:30 Écrit par Charly Schwarz dans Associations, Politique, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

15/06/2012

Le respect, signe de dignité

Comment dans un monde d’inégalités croissantes, faire en sorte que le respect de soi oblige aussi le respect des autres ?
Je pense qu’il faut renoncer à la politique de la compassion et à son double, la mentalité d’assisté, pour construire des véritables liens, qui ne soient pas d’assistance, ni de dépendance, mais de réciprocité.
Aujourd'hui, le respect est la principale exigence adressée à l’Autre !

12:03 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

13/06/2012

FaceBook, il faut payer pour mettre en avant son statut.

 

Une nouvelle option permet de mettre en avant ses posts. En effet, au moment de choisir le niveau de mise en avant à accorder à une publication, une option s'offre désormais...celle de " souligner ce post comme une publication importante "

En promouvant votre statut, il apparaîtra sur le fil d'actualité coute que coute. Il en va de même pour le fil d'actualité des amis des personnes qui vous ont liké

Pendant 3 jours, votre statut sera plus visible qu'à l'accoutumé. A savoir que ce qui s'affiche sur votre fil d'actualité n'est pas tout ce qui se passe sur Facebook, mais seulement les plus « côtés » ou les actus des personnes avec qui vous communiquez le plus.

De plus, dans le détail de visibilité du post, vous pourrez voir le nombre de personnes qui ont vu votre statut sans la promotion, et ceux qui l'ont vu grâce à elle. Cela permettra de réellement voir l'intérêt de l'option et si elle est parvenue à l'objectif.

Et bien sur Facebook réclame une toute petite somme...

Un des candidats au Conseil d'Etat en a profité...voir ci dessous

statut-maudet.jpg

 

11:06 Écrit par Charly Schwarz dans Commerce, Genève, Médias, Monde, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

11/06/2012

Comment sortir Franziska, Olivier ou encore Julio du chômage?

 

Les chiffres officiels publiés chaque mois par l'Office Cantonal de l'Emploi (OCE) restent flous...

On y découvre que des pourcentages et aucun chiffre absolu, notamment pour les jeunes diplômés demandeurs d'emploi.

J'estime que chaque année, c'est plus de 250 étudiants qui frappent à la porte du chômage, sans y trouver de solutions à leurs mesures.

Et des solutions existent...

Juste un exemple :

Actuellement à Genève, un certain nombre d'entreprises cherchent des repreneurs, mais ces entrepreneurs ont de la difficulté à trouver des personnes qualifiées.

Il serait donc opportun de créer, sur la base d'un modèle d'incubateur, une structure qui, pendant 2 ans contre un salaire, claqué sur celui des avocats-stagiaires, formerait de futurs chefs d'entreprise intéressés.

Cette structure serait financée dans le cadre d'un partenariat « public/privé ».

Et il en existe d'autres, mais existe-t-il encore une volonté politique ?

 

17:53 Écrit par Charly Schwarz dans Economie, Formation, Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

08/06/2012

Moi Conseiller d’Etat…

 

Moi Conseiller d'Etat, je ferais de la Politique... avec un grand P.

Moi Conseiller d'Etat, je veillerais à ce que les lois, toutes les lois soient appliquées et respectées.

Moi Conseiller d'Etat, j'exigerais et m'assurerais que les serviteurs de l'Etat se préoccupent de l'intérêt collectif avant la défense d'intérêts corporatistes ou partisans.

Moi Conseiller d'Etat, j'assurerais à chaque habitant les conditions de pouvoir vivre en sécurité, c'est d'ailleurs l'un des premiers rôles de l'Etat.

Moi Conseiller d'Etat, je faciliterais la création, culturelle et entrepreneuriale.

Moi Conseiller d'Etat, je donnerais envie aux habitants et citoyens de s'engager (auprès des anciens, des jeunes, en politique, etc.)

 

09:30 Écrit par Charly Schwarz dans Fiction, Général, Genève, Humour, Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

06/06/2012

L’Etat a de la peine à lutter contre l’insécurité

 

Lorsqu'un Etat désire lutter contre l'insécurité, il a généralement deux moyens d'action différents, mais complémentaires :

il peut prendre des mesures à court terme, qui devront se traduire par des résultats rapides et détectables, ou à plus long terme, avec pour dynamique assumée de s'attaquer à la source du problème.

 

A mon avis, la lutte contre l'insécurité nécessite un travail de prévention sur le long terme en développant une véritable politique sociale qui devra notamment veiller à réguler le marché de l'emploi et du logement, à conserver un système de formation performant, à optimiser le processus d'intégration, sans oublier de combattre la criminalité.

 

Autant de thèmes récurrents que l'Etat, plus particulièrement notre Conseil d'Etat, a bien de la peine à traiter efficacement.

 

15:08 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook