05/09/2012

Multiculturel / Interculturel: quelles définitions ?

 

Engagés dans de nombreuses batailles idéologiques, ils sont devenus porteurs de préférences idéologiques ou politiques et se sont ainsi chargés de jugements de valeur.

Les notions de multiculturel et d’interculturel sont bien souvent abordées sans vraiment questionner leur véritable sens. Dans le langage courant, ils sont couramment employés dans un sens équivalent qui recouvre en fait aussi des enjeux politiques et des conceptions différentes de la société.

Mais Il n’existe pas à proprement parler de définition exhaustive: la plupart des dictionnaires se contentent pour ce qui concerne le multiculturel d’un « qui relève de plusieurs cultures » et d’un « qui concerne les rapports entre les cultures » pour l'interculturel.

De mon point de vue, une société interculturelle invite au partage des savoirs, à la connaissance des coutumes de l’autre, à une imbrication et à une interpénétration mutuelles. 

Tandis qu'une société multiculturelle génère une juxtaposition des communautés d’où résultent rapidement une ghettoïsation des comportements et une séparation des idéaux.

11:33 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Général, Genève, Monde, Politique, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

04/09/2012

Les vrais dangers des rues piétonnes, sont…

 

L’éradication les trajets inutiles en transports motorisés, ils sont en partie responsables des troubles et maladies des voies respiratoires, d’une vulnérabilité accrue aux infections et aux allergies, des irritations des muqueuses oculaires, nasales et de la gorge, ainsi que décès prématurés.

La réduction du stress et amélioration de la qualité du sommeil.

L’augmentation de l'irrigation sanguine au niveau des membres inférieurs et le renforcement du muscle cardiaque.

L'augmentation du taux de ce qu'on appelle le "bon cholestérol".

Le ralentissement de l'érosion du tissu osseux.

La réduction de l'embonpoint.

Mais le vrai danger c’est qu’elles servent d’exutoire tout trouvé et place l’esprit dans un état de conscience légèrement modifié à même de l’apaiser.

15:48 Écrit par Charly Schwarz dans Développement durable, Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

03/09/2012

reMettre l’éthique au cœur de la mesure

Les enjeux du développement durable appellent à une culture du dialogue, de confiance réciproque... de changement de paradigme.

Entre deux projets d’aménagements à soutenir, comment distinguer celui qui a été réellement conçu en collaboration avec les populations concernées, de celui qui répond essentiellement à une logique de spéculation immobilière ?

C’est la qualité du dialogue qui fera évoluer nos institutions.

Si elles appellent de leurs vœux cette coopération avec la population, dans les faits, leurs dirigeants privilégient les garanties classiques (atteinte d’objectifs fixés à l’avance, viabilité, garanties offertes par les promoteurs etc.)

Mais c’est probablement l’éthique qui nous aidera le mieux à articuler véritablement les dimensions écologiques, sociales, économiques mais aussi culturelles qui accompagne un développement soutenable...

 

14:51 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Développement durable, Economie, Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

02/09/2012

La construction de sociétés plus solidaires et durables dépendra de politiciens progressistes


Plus que jamais, il est important que les progressistes se souviennent de la première règle en politique: les gens votent pour quelqu'un qui pense à ce qu'il faut faire pour eux.

 
À cette fin, le programme des progressistes doit non seulement inclure des investissements dans les secteurs économiques d’avenir, mais aussi offrir davantage de mobilité sociale, et de reconnaître que l'amélioration de la qualité de vie pour de nombreux citoyens nécessite de nouvelles institutions pour leurs permettre de contribuer au bien commun de la manière qu'ils préfèrent.
 


Il faut inventer un secteur public qui soit en mesure de faire les bons investissements sociaux et de créer de nouvelles institutions qui mobilisent et canalisent l'énergie des individus désireux de contribuer au bien commun.

19:51 Écrit par Charly Schwarz dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook