07/10/2012

Insécurité et responsabilité politique...

 

Nos instances politiques limitent trop souvent le débat à un nombre restreint de problèmes, parce que ce sont des problèmes qu’elles « pensent pouvoir contrôler », plutôt que de s’attaquer aux problèmes fondamentaux et qui nécessiteraient une refonte importante et coûteuse des politiques actuelles.

Il faut mettre en avant la responsabilité du politique qui doit répondre de ses paroles et surtout de ses actes ! (ou mieux dit : de leurs absences).

Il  serait souhaitable que les discours de nos gouvernants prônent l’effort de construction et cessent de critiquer l’insuffisance de résultats rapides.

Mais, je peux comprendre puisque l’élu politique est lui aussi soumis aux lois du marché.

11:18 Écrit par Charly Schwarz | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.