28/12/2014

"Sweet Memory Channel"

Ce qui assoit le présent, c’est que hier soit présent. Ce qui donnent du sens aux souvenirs c’est qu’il existe un avant et un après.

La précision et des jalons sont nécessaires, nous avons tout intérêt à morceler notre temps à le figer, nous avons tout intérêt à pendre des photos, elles contribuent à ce que nous nous rappelions si bien le passé…

 

Alors, j’ai crée mon "Sweet Memory Channel" (un profil Facebook) où sont inclues des images d'autrefois et du passé proche, le fait de commencer et de terminer la journée par un dialogue de ce que j'ai fait dans la journée ou la veille devrait réduire le déclin de ma mémoire.

11:44 Écrit par Charly Schwarz dans Amis - Amies, Général, Histoire, Images | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

09/12/2014

Qu’est-ce que le bien-être ?

Le bien-être dépend des conditions de vie matérielles (le revenu, le travail, le logement, les infrastructures et services, la mobilité)  mais aussi de la perception subjective de la qualité de la vie (la santé, la formation,  la culture, les loisirs, la qualité de l’environnement, la sécurité personnelle, l’engagement civique, l’équilibre vie professionnelle / vie privée).


Le rapport de l'OCDE "Comment va la vie?"  à paraître le 11 décembre dresse un tableau complet des dimensions de la qualité de vie. Sont également examinés le contexte économique et le contexte démographique des villes. Les dimensions de la qualité de vie peuvent différer selon la structure géographique d’une ville ou d’une région.


 

L’OCDE a aussi analysé la qualité de vie au plan régional dans son rapport «How’s Life in Your Region?»

11:13 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Développement durable, Economie, Formation, Général, Genève, Loisirs, Médias, Monde, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

04/12/2014

Casse-tête des présents de fin d’année

Décembre ! Des centaines de personnes dans les magasins à la recherche de cadeaux. Des idées de cadeaux, ce n’est pas facile à trouver !

L'un a déjà tout ce dont il a besoin et je ne sais jamais quoi offrir à l'autre. En plus,à Noël, nous recevons toujours des cadeaux inutiles que nous devons toujours aller les changer en janvier. Voilà qui démontre que l’objet en soi compte souvent moins que le geste d’offrir et l’instant de surprise.

Mais le cadeau s’inscrit aussi dans une relation de dons et de contre-dons où s’entrecoupent des questions de valeur et de pouvoir. Il est des situations où offrir peut aussi apparaître comme une manière d’exercer son pouvoir, d'attendre en retour une forme d’amour ou d’attention.

Il engage non seulement celui qui donne mais aussi celui qui reçoit. Dans ces conditions, trouver le cadeau idéal peut s’avérer un vrai défi, et feindre sa joie tournera au supplice pour le ou la destinataire.

D’où le casse-tête des présents de fin d’année. Cela dit, la majorité d’entre nous afflue vers les boutiques animée des meilleures intentions et ne cherchant à manifester à son entourage qu’affection et amitié.

Les fêtes de fin d’année ne sont-elles pas une occasion de dire à l’autre qu’il n’est pas seul ?

08:43 Écrit par Charly Schwarz | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook