11/11/2010

Chaque personne dispose de 3'300 kilocalories/jour…

En Suisse, une personne consomme 140 kg de lait et de produits laitiers, 94 kg de légumes, 70 kg de céréales et 53 kg de viande par année. Elle boit quelque 110 litres d’eau minérale et 80 litres de boissons rafraîchissantes non alcoolisées.

 

Ainsi chaque personne dispose en moyenne d’environ 13,7 mégajoules (3300 kilocalories) par jour sous forme de denrées alimentaires et boissons les plus diverses.

 

Les dépenses de consommation des ménages suisses pour les denrées alimentaires s’établissent à 55 milliards/an, dont 13% sont destinés pour les achats de denrées alimentaires, de boissons et la restauration hors du domicile.

 

Ce qui représente 1'710’000 tonnes de produits animaux, 2'930’000 tonnes de produits végétaux et 2'360’000 tonnes de boissons.

 

Source : La chaîne alimentaire en Suisse

16:48 Écrit par Charly Schwarz dans Economie, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

10/11/2010

La Suisse évolue-t-elle vers une société durable?

Les réponses aux quatre questions ci-dessous permettent d’estimer si nous sommes sur la bonne voie:

 

·        quelle est notre qualité de vie aujourd’hui?

·        comment les ressources sont-elles réparties?

·        que laisserons-nous à nos enfants?

·        notre utilisation des ressources est-elle rationnelle?

 

Une brochure (à télécharger ici) montre où se situe la Suisse sur la voie du développement durable.

Elle apporte des éléments de réponse sous une forme condensée et aisément compréhensible à travers 17 indicateurs-clés pour mesurer les progrès.

17:43 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Développement durable, Economie, Général, Genève, Nature, Politique, Science, Solidarité, Suisse, Techno, Vaud | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

09/11/2010

Quel est le prix de la biodiversité?

untitled.JPG

Contrairement au carbone, il est impossible d’en donner une unité de mesure, selon un rapport sur «l’approche économique  de la biodiversité et des services liés aux écosystèmes».

Cependant, ce même rapport estime que la perte des services écologiques pourraient représenter chaque année jusqu’à 7% du PIB mondial en 2050, soit environ 19’000 milliards de francs…

L’exemple de la seule forêt de Masoala, à Madagascar, est édifiant. Sa perte se chiffrerait à 1,5 milliard de francs pour l’industrie pharmaceutique, 5 milliards pour le tourisme et 4 milliards de francs pour les ménages.

12:03 Écrit par Charly Schwarz dans Développement durable, Economie, Général, Monde, Nature, Politique, Science | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

04/11/2010

Travailler et être pauvre : la Suisse compte 118'000 working poor

Le seuil de pauvreté que l’Office fédéral de la Statistique (OFS) utilise pour définir l’effectif des working poor est déterminé sur la base du minimum vital socioculturel.

 

Ce seuil de pauvreté se compose des éléments suivants:

·        les coûts du logement,

·        les besoins de base pour les principaux postes de dépenses: (nourriture et boissons, vêtements, chaussures, frais de santé, consommation d’énergie, produits de nettoyage et d’entretien, frais de transport, moyens de communication, soins corporels, formation et loisirs, etc.),

·        primes pour l’assurance-maladie obligatoire,

·        100 francs par mois pour chaque membre du ménage ayant 16 ans révolus afin de tenir compte de certaines autres dépenses nécessaires, par exemple l’assurance responsabilité civile et d’autres assurances.

 

En 2008, le seuil de pauvreté ainsi défini se montait par mois à 2300 francs pour les personnes vivant seules à 4800 francs pour les couples avec deux enfants

 

Source : OFS

10:45 Écrit par Charly Schwarz dans Economie, Général, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

27/10/2010

Nos habitudes de consommation…+ 12%

Les dépenses de consommation des ménages par personne ont augmenté de 12% entre 1990 et 2008 pour s’établir à 35'512.-

L’augmentation de la consommation totale n’est pas seulement due à l’accroissement de la population mais également aux modifications des habitudes de consommation individuelles.

 

Répartition des dépenses de consommation

Loyer du logement, électricité, gaz, combustibles : 24%

Santé : 15%

Alimentation : 14%

Transports et communication : 11%

Loisirs, spectacles, formation et culture : 8%

Ménage : 4%

Habillement : 4%

Autres biens et services : 20%

 

Les dépenses de consommation par personne se calculent en divisant la consommation des ménages par la population résidante moyenne (source OFS).

 

14:07 Écrit par Charly Schwarz dans Commerce, Economie, Genève, Médias, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

22/10/2010

1,5 milliard de touristes en 2020 : la nécessité de passer au durable !

tpousirme vert.jpg

Le tourisme international représente 880 milliards de dollars, soit 12% du PIB mondial.

Mais ce poids lourd de l'économie est aussi l'un des moins bons élève en termes d'émission de gaz à effets de serre : transports aériens, hébergement, activités touristiques. Le secteur figure parmi les plus friands en énergie, face à la montée en flèche du nombre de touristes, le recours aux alternatives responsables est plus que jamais une nécessité. Car d’après l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), la planète comptera 1,5 milliard de touristes en 2020, soit presque trois fois plus qu’il y a 20 ans.

 

De quoi inciter l’industrie touristique à passer au durable. «Ecotourisme», «tourisme solidaire», «responsable» ou «durable», ce vocabulaire s’entend donc désormais chez beaucoup d’agences de voyages. La difficulté étant de s’y retrouver, tant cette offre est diverse. Car à l’heure de la compensation carbone, l’industrie du tourisme se doit de montrer l’exemple.

 

Le rapport «Changement climatique et tourisme: faire face aux défis mondiaux» stipule que l’industrie touristique est responsable de 4,9 % des émissions mondiales pour l’année 2005.

 

Bonnes vacances !

12:21 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Développement durable, Economie, Général, Genève, Loisirs, Médias, Monde, Nature, Politique, Suisse, Vaud, Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

21/10/2010

Affaire Genilem : article paru dans Sit’info du mois d’octobre

Passablement des lecteurs de ce blog ne sont pas abonnés à Sit’info, c’est pour apporter un nouvel éclairage sur « L’Affaire Genilem » que je publie ci-dessous l’intégralité de l’article ou en pdf (téléchargez ici) 

Pierre Kunz et Philip e Gaemperlé Le génie ils l'aiment ...

... mais ce n'est pas réciproque. Les respectivement Président et Directeur de Genilem ont une conception de la gestion d'entreprise, et du personnel, qui, à défaut d'être très originale, mérite d'être exposée comme un bel exemple
d'un certain libéralisme économique
en actes.

Lire la suite

15:59 Écrit par Charly Schwarz dans Commerce, Economie, Formation, Général, Genève, Médias, Politique, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

18/10/2010

Genilem, pourquoi roupilles-tu ?

dormir.jpg

A la lecture de l’édition du PME magazine d’octobre (actuellement en kiosque), je ne peux que constater quelques endormissements chez Genilem Vaud-Genève et relever le manque de curiosité du journaliste.

Quelques faits ; depuis une année le nombre de gestionnaires a diminué de 25%, le turn-over du personnel est de 70%, le magazine « Créateur » sort en retard, les rencontres de réseautages ont disparus et le site Internet ne mentionne plus les dates des diverses formations…

 

Messieurs les financeurs, entreprises et collectivités publiques, le temps ne serait-il pas venu de vous préoccuper de l’avenir de cette organisation originale d'aide à la création d'entreprises ?

 

09:02 Écrit par Charly Schwarz dans Commerce, Economie, Formation, Général, Genève | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook

16/10/2010

Vers la création de caisses maladies cantonales

Un groupe d’experts en assurance maladie s’est réuni dans le but de mener une réflexion objective, indépendante et libre de tout intérêt particulier sur le fonctionnement de l'assurance maladie en Suisse.

 

Au terme d’un an et demi de travail, un rapport relève que le système actuel de couverture maladie implique un certain nombre de dysfonctionnements et d’effets pervers.

 

Le groupe d’experts est d’avis que le système actuel pourrait être amélioré, d’un point de vue actuariel et technique, sans remettre en cause fondamentalement sa conception.

 

Le rôle et le niveau des réserves des caisses devrait être redéfinis et les reporting financier et comptable améliorés.

 

Le groupe d’experts préconise à terme une refonte plus en profondeur du système allant vers la création de caisses cantonales ou inter-cantonales utilisant les services des caisses existantes.

12:11 Écrit par Charly Schwarz dans Economie, Genève, Médias, Politique, Solidarité, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

12/10/2010

L’abus, c’est comme le mal en théologie: impossible à définir...

François Longchamp, conseiller d’Etat en charge du département de la solidarité et de l’emploi (DSE), présentera lundi 18 octobre un rapport sur l’évolution du potentiel de sous-enchère salariale...

Lire la suite

09:54 Écrit par Charly Schwarz dans Commerce, Economie, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

30/09/2010

L’Etat est extérieur à la société. C’est une « Gesellschaft », une organisation à but singulier

Malheureusement, nous avons été conditionnés à considérer la prolifération des services étatiques comme le signe du progrès social et économique.

Plus l’Etat en procure aux citoyens, plus ils s’imaginent jouir d’un niveau de vie élevé. Cette perception est conforme au dogme selon lequel tous les bienfaits sont produits par l’homme, et attribuables au progrès économique.

Elle cadre aussi avec la croyance contemporaine dans la compétence et le savoir scientifiques et techniques, qui attribuent aux services de l’Etat une supériorité sur ceux de la famille et de la communauté.

Plus il délègue de prérogatives aux experts, moins l’individu agit en citoyen, plus il se comporte en client.

Il en va ainsi à peu près dans tous les secteurs d’activité et ce phénomène affecte tous les aspects de la politique sociale.

Simultanément, le citoyen ordinaire se voit empêché de remplir les fonctions les plus essentielles auxquelles son éducation l’a préparé, et qu’il doit assumer pour sauvegarder l’intégrité et la stabilité des familles, des communautés, des sociétés et des écosystèmes.

L’Etat est extérieur à la société. C’est une « Gesellschaft », une organisation à but singulier, presque exclusivement préoccupée par la défense de ses intérêts à court terme, et qui ignore invariablement les besoins réels de ceux qu’elle est censée gouverner.

06:41 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Développement durable, Economie, Général, Genève, Monde, Nature, Politique, Résistance, Solidarité, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

28/09/2010

Maison container…

Maison-container-16.jpg

La réalisation d'une maison sur base de containers maritimes présente de nombreux avantages parmi lesquels on peut citer:

- Un chantier propre: le recyclage des containers permet d'éviter l'utilisation de matériaux dont la fabrication est génératrice de pollution. 

- Un chantier rapide : trois mois suffisent à la réalisation complète d'une maison de 240m2.

- Un coût au mètre carré nettement inférieur à celui de la construction dite traditionnelle, ce qui permet, à budget équivalent d'offrir des espaces supérieurs en taille et/ou de hautes performances environnementales.

- Une modularité incomparable et de nombreux types de finitions possibles qui autorisent une vaste gamme d'options architecturales.

Container-House-18.jpg

La première maison container entièrement réalisée dans les ateliers Progeco.

Container-House-16.jpg

18:44 Écrit par Charly Schwarz dans Développement durable, Economie, Général, Genève, Médias, Nature, Politique, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

24/09/2010

La ferme urbaine, une solution de proximité durable

ferme urbaine.jpg

La nature réinvestit la cité. De nombreux projets fleurissent dans le monde pour le développement d’environnements bénéfiques aux citoyens des villes.

Par l’utilisation des techniques de culture hors sol et aéroponique ces monades vertes seront en mesure de fournir la nourriture aux villes.

La ferme urbaine dite « verticale » a inspiré de nombreux urbanistes et architectes. Sujet « bobo » des années 1990, ce projet pourrait devenir au XXIème siècle une solution de proximité durable.

En réduisant les dépenses en eau, en fournissant son énergie grâce au solaire et au vent, en diminuant de manière drastique le transport des marchandises, ces fermes urbaines joueraient le rôle de producteur et distributeur à la fois, elles permettront de réduire les coûts, rendant enfin les fruits et légumes accessibles au plus grand nombre.

08:09 Écrit par Charly Schwarz dans Commerce, Développement durable, Economie, Général, Genève, Monde, Nature, Politique, Science, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

14/09/2010

Comment expliquer le « Green business » au grand public ?

L'exercice n'est pas simple. Comment expliquer ce concept, qui peut paraître obscur au premier abord…

Pour les entreprises qui pâtissent parfois d'une image négative, la démarche est pourtant nécessaire, surtout sur fond de crise économique et environnementale.

Utiliser les bons mots, aborder les bons sujets… C'est effectivement un travail de pédagogie, il faut trouver les bons mots pour expliquer aux consommateurs en quoi ils sont concernés par les activités de l'entreprise.

Expliquer qu'il n'y a pas de contradiction entre développement économique et protection de l'environnement. Au contraire, le « Green business » combine les deux.

L'environnement a pris une place importante dans nos modes de gestion. On ne peut plus gérer une société suivant des critères uniquement économiques.

Aujourd’hui, le chef d’entreprise ne peut pas se désintéresser de l'écologie et du social.

Le  « Green business », c'est le développement durable appliqué à l'entreprise. C'est agir au sein de l'entreprise dans le respect de l'homme et de l'environnement, promouvoir l'employabilité locale, l'insertion par le travail, ou encore, participer financièrement à des projets d'utilité publique.

15:07 Écrit par Charly Schwarz dans Commerce, Culture, Développement durable, Economie, Général, Genève, Médias, Monde, Politique, Science, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

13/09/2010

Déchets nucléaires : rapports et expertises sont désormais disponibles…

L'étape relative à la recherche de sites, les critères de sécurité et de faisabilité technique des six domaines d'implantation potentiels - Südranden, nord-est du canton de Zurich (Weinland zurichois), partie nord de la Lägeren, Bözberg, Pied sud du Jura et Wellenberg - ont été examinés.

Tous les rapports et expertises sont désormais disponibles, ici et , de même qu'un rapport explicatif à caractère récapitulatif et un projet de rapport sur les résultats (ici).

La population des régions concernées est informée informée par l'OFEN à l'occasion de réunions publiques :

Prochaines dates :

Mercredi 15 septembre pour la région "Südranden"

Lundi 20 septembre pour la région "Wellenberg

14:00 Écrit par Charly Schwarz dans Développement durable, Economie, Général, Médias, Monde, Politique, Science, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

09/09/2010

Quelles sont les principales barrières à l'emploi des jeunes ?

La crise économique mondiale a sévèrement touché les jeunes mais même lorsque la situation économique est bonne, les jeunes sont plus vulnérables face au chômage que les adultes.

Si la reprise économique est déjà manifeste, elle reste hésitante et ne deviendrait plus solide qu’en 2011. Et les perspectives sont plutôt sombres pour le chômage des jeunes.

En effet, étant donné les capacités importantes inutilisées accumulées par les entreprises pendant la récession, on s’attend à ce que les créations d’emploi soient sensiblement retardées face à une trop faible reprise.

Dans ce contexte, le taux de chômage des jeunes devrait rester à un niveau élevé durant les deux années qui viennent et de nombreux jeunes chômeurs sont susceptibles de connaître une période prolongée sans emploi.

Un forum politique de haut niveau « Des emplois pour les jeunes : les défis politiques dans les pays de l'OCDE » (Oslo, 20-21 Septembre), discutera des mesures décisives que les gouvernements devraient prendre pour améliorer les perspectives d'emploi des jeunes.

09:11 Écrit par Charly Schwarz dans Economie, Formation, Général, Genève, Monde, Politique, Solidarité, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

05/09/2010

Forte croissance du chômage chez les jeunes

Avec la crise, les jeunes sont plus touchés par le chômage que les adultes. La reprise s'annonce également plus lente pour les premiers que pour les seconds.

Les nouveaux arrivants sur le marché du travail vont venir grossir les rangs de ceux qui sont déjà au chômage.

Les spécialistes du BIT (Bureau International du Travail), évoquent la possibilité peu réjouissante d'une "génération perdue", en référence aux personnes écartées définitivement du monde du travail et qui ont perdu tout espoir de gagner décemment leur vie.

Le chômage, le sous-emploi des jeunes et le découragement qui les accompagne pèsent sur le développement à long terme, annonce le rapport: « Tendances mondiales de l'emploi des jeunes : 2010 ».

Négliger un tel potentiel peut porter préjudice à l'économie et peser sur la stabilité sociale. Pour remédier à cette situation, le rapport préconise la mise en place de stratégies globales et intégrées combinant des politiques d'éducation et de formation avec des politiques de l'emploi ciblées sur les jeunes.

"Les jeunes sont les moteurs du développement économique", rappelle Juan Somavia, directeur général du BIT.

08:51 Écrit par Charly Schwarz dans Economie, Général, Genève, Monde, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

31/08/2010

SantéSuisse m’asphyxie…

Selon SantéSuisse les primes restent supportables !

De qui se moque SantéSuisse ?

Si vous n’est pas d’accord faites le savoir au président de SantéSuisse par SMS au 079 210 84 13

Source : sondage santé 2010

09:03 Écrit par Charly Schwarz dans Economie, Général, Genève, Médias, Politique, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

25/08/2010

Pharmas : l'expiration de brevets pourrait générer la perte de 142 milliards...

Les brevets des médicaments les plus vendus, détenus par les géants de l'industrie pharmaceutique, tombent tour à tour dans le domaine public.

Désormais, les blockbusters se retrouvent en concurrence avec des médicaments génériques moins chers, et perdent leur suprématie sur le marché international.

D'après IMS Health, l'expiration de ces brevets pourrait générer la perte de 142 milliards de dollars pour l'ensemble de leurs propriétaires d'ici 2014. Certes, mais les perspectives de croissance mondiale restent optimistes.

Toujours d'après IMS, le marché, évalué à 824 milliards de dollars en 2010, devrait dépasser les 1100 milliards en 2014. Mais cette croissance ne sera plus l'œuvre des seuls pays développés. Au contraire, ce sont les pays émergents qui devraient absorber les pertes liées à l'expiration des brevets.

Car certains d'entre eux, et en particulier la Chine et le Brésil, ce sont positionnés depuis quelques années sur le marché pharmaceutique, notamment dans la production de génériques et le développement des biotechnologies.

Une stratégie qui s'avère payante, puisque l'ensemble des acteurs occidentaux ne jurent plus que sur l'avènement de ces biotechnologies pour relancer leur économie.

07:33 Écrit par Charly Schwarz dans Economie, Général, Genève, Médias, Monde, Science, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

18/08/2010

RSE : concept-clé pour une politique socialement responsable

Si les évolutions actuelles de la société poussent les entreprises à s'engager dans des démarches de Responsabilité sociale (RSE), celles-ci en retirent aussi des bénéfices tangibles. Ceux-ci s'observent soit par une réduction des risques pris par l'entreprise, soit par les nouvelles opportunités qu'elles peuvent tirer de ces approches.

Lire la suite

08:08 Écrit par Charly Schwarz dans Développement durable, Economie, Général, Genève, Médias, Monde, Politique, Solidarité, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook