22/09/2009

La gauche, la droite en 4 billets. 1er. La gauche et la droite dans le langage courant, non politique.

gauche droite 1.jpg

Une constatation: le mauvais rôle est pour la gauche, le bon pour la droite.

Les expressions liées à la gauche sont en effet péjoratives: «se lever du pied gauche», «avoir l'air gauche», «être embêté jusqu'à la gauche», «mettre de l'argent à gauche», sans oublier le funeste «passer l'arme à gauche».

Je songe aussi à la traduction latine de gauche: «sinister», sinistre.

La droite est beaucoup mieux traitée: «placer quelqu'un à sa droite», «être le bras droit de quelqu'un», se serrer la main droite («donne la belle main à la madame»). Je ne retiens pas ici le terme «droit» (= direct ; = conforme à la règle), bien que s'écrivant et se prononçant de la même manière: les droits de l'homme, être dans son droit, être la droiture même, être droit dans ses bottes.

De plus, tout au long des millénaires et au travers de la plupart des cultures, la droite est le côté honorable, la gauche le côté néfaste.

05:47 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Général, Genève, Jeux de mots, Lettres, Politique | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

21/09/2009

Il est temps de reconnaitre la compétence des habitants…

habitants.jpg

Aujourd’hui, il faut reconnaitre la capacité de chaque habitant à délibérer, avec d’autres, sur le bien commun et sur son aptitude à mettre ses compétences individuelles au service d’un projet commun.

Les habitants de Genève sont capables de se prononcer, en mobilisant pour y parvenir des considérations de justice.

En démocratie l’aptitude à juger des affaires politiques doit être considérée comme universelle.

Il n’existe pas de question complexe qui doit être, à priori, réservée à des spécialistes dès qu’il s’agit d’en juger politiquement.

20/09/2009

L’abstentionnisme, arme des insatisfaits de la démocratie

insatidaits.jpg

Par le passé nos démocraties ont été confrontées aux déferlements de passions et menacées par l’intensité des luttes entre défenseurs d’un certain ordre et des mouvements révolutionnaires.

Ces événements pèsent encore lourdement sur notre vie politique.

Ainsi l’on pourrait penser que la décrue des passions politiques a pour effet de consolider notre démocratie…

Mais cette évolution à aussi son revers; l’affaiblissement de la croyance dans les vertus du régime démocratique. La traduction de cette tendance au désenchantement est la croissance régulière de la non-participation.

Et cet état est susceptible d’affaiblir les bases même de notre système politique.

Pour preuve, les divers baromètres qui démontrent que le nombre d’insatisfait de la démocratie dépasse régulièrement les 50 %, depuis plus de 15 ans.

L’abstentionnisme n’est pas seulement en rapport avec le sentiment d’incompétence politique, mais l’absentéisme tend à croitre avec l’élévation du niveau général d’éducation.

Les systèmes de valeur ont évolué vers l’autonomie de l’individu, il en résulte un déclin des grandes organisations hiérarchiques comme les partis et les syndicats, sans oublier les églises.

21:49 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Histoire, Médias, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

L’abstentionnisme, arme des insatisfaits de la démocratie

insatidaits.jpg

Par le passé nos démocraties ont été confrontées aux déferlements de passions et menacées par l’intensité des luttes entre défenseurs d’un certain ordre et des mouvements révolutionnaires.

Ces événements pèsent encore lourdement sur notre vie politique.

Ainsi l’on pourrait penser que la décrue des passions politiques a pour effet de consolider notre démocratie…

Mais cette évolution à aussi son revers; l’affaiblissement de la croyance dans les vertus du régime démocratique. La traduction de cette tendance au désenchantement est la croissance régulière de la non-participation.

Et cet état est susceptible d’affaiblir les bases même de notre système politique.

Pour preuve, les divers baromètres qui démontrent que le nombre d’insatisfait de la démocratie dépasse régulièrement les 50 %, depuis plus de 15 ans.

L’abstentionnisme n’est pas seulement en rapport avec le sentiment d’incompétence politique, mais l’absentéisme tend à croitre avec l’élévation du niveau général d’éducation.

Les systèmes de valeur ont évolué vers l’autonomie de l’individu, il en résulte un déclin des grandes organisations hiérarchiques comme les partis et les syndicats, sans oublier les églises.

21:49 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Histoire, Médias, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

18/09/2009

Les guerres commencent dans l'esprit des hommes

guerre.jpg

La biologie ne condamne pas l'humanité à la guerre au contraire, elle peut se libérer de cette vision pessimiste et, ayant retrouvé sa confiance, entreprendre, les transformations nécessaires de nos sociétés.

 

Bien que cette mise en œuvre relève principalement de la responsabilité collective, elle doit se fonder aussi sur la conscience d'individus dont l'optimisme comme le pessimisme sont des facteurs essentiels.

 

Tout comme « les guerres commencent dans l'esprit des hommes », la paix également trouve son origine dans nos esprits.

 

L’espèce qui a inventé la guerre est également capable d'inventer la paix.

 

La responsabilité en incombe à chacun de nous.

08:57 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

17/09/2009

Il y a des choses que l’Homme ne peut pas faire…

Il y a des choses que l’Homme ne peut pas faire : par exemple être spontanément raisonnable.

Il existe dans le corps et l’imaginaire des hommes, des lois naturelles qui produisent de façon nécessaire des passions et les illusions qui les accompagnent (colère, jalousie, haine, amour, espoir ou crainte).

Cependant les hommes ont aussi la capacité à vivre ensemble, parce ce que ces affects peuvent être orientés et encadrés par les mœurs, les usages et les lois.

18:37 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Général, Genève, Politique, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

Le bruit, pollution du XXIème siècle !

bruit.jpg

Un sondage réalisé à Genève révèle que 4 habitants sur 10 souffrent du bruit.

Pourtant, chacun peut agir pour réduire ces atteintes en appliquant des gestes du quotidien ou simplement en prenant conscience de ses propres impacts.

 

Bruit de voisinage

o   Les excès de bruit (les bruits qui dépassent les limites de la tolérance) sont interdits à toute heure ;

o   Les heures nocturnes ne sont pas compatibles avec des activités bruyantes.

Bruit de la circulation

o   Privilégier la mobilité douce (marche, vélo...) ou les transports publics plutôt que les transports individuels motorisés ;

o   Adopter une conduite souple et respectueuse (éco-conduite, aussi bien pour l'environnement que financièrement) ;

o   Opter pour un choix de véhicule et de pneumatique moins bruyants.

Bruit des établissements publics

o   Respecter le voisinage en gardant les portes et les fenêtres fermées ;

o   Éviter de faire du bruit autour de l'établissement (éclats de voix, claquements de portières, autoradio, démarrage des véhicules, etc.), notamment la nuit ;

o   Ne pas attendre d'avoir mal aux oreilles pour réagir : en cas de sifflements, avertir le responsable de la sonorisation et faire baisser le volume ;

o   Ne pas céder aux effets de mode : ne pas hésiter à exprimer aux gérants d'établissement que la convivialité d'un lieu doit primer sur les volumes sonores et se souvenir que le plaisir des uns ne justifie ni des nuisances pour les autres ni des atteintes à la santé.

06:21 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Développement durable, Général, Genève, Politique, Résistance | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

16/09/2009

En 6 ans, Genève a perdu plus de 40'000 emplois !

marché du travail.jpg

Le débat politique actuel recourt à de nombreuses données chiffrées relatives au marché du travail.

 

Mais les chiffres restent les chiffres, c’est une donnée compréhensible par tous les acteurs.

 

Selon l’office cantonal de la statistique le canton de Genève comptait environ 427’700 habitants et 269’200 emplois en entreprise ou institution en 2003, avec un taux de chômage de 6,13% (16'501).

 

Aujourd’hui, les chiffres sont les suivants :

 

-      453'439 habitants, soit une augmentation de 25'739 (+6,02%),

 

-      15 150 chômeurs, soit 6,9% de la population active,

 

-      219'560 emplois en entreprise ou institution, soit une perte de 49'640 emplois (-18,44%) !

 

05:02 Écrit par Charly Schwarz dans Commerce, Economie, Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

15/09/2009

Pourquoi sortir d’une culture de l’assistanat ?

assistanat.jpg

Aujourd’hui, la bonne volonté des individus qui recourent à la solidarité collective est souvent remise en cause. La société considère majoritairement les assistés comme des profiteurs.

Or, on explique de plus en plus souvent les comportements des acteurs sociaux par la théorie du « choix rationnel » ; en conséquence on stigmatise les populations dépendantes de l’action publique qui ne respecteraient pas le « pacte social » et choisiraient le loisir ou détriment du travail.

Est-ce le développement d’une culture de l’assistanat qui nous aurait fait oublier les devoirs qui sont la contrepartie des droits que la société accorde à tout individu ?

 

14:38 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

Une politique budgétaire responsable exige des mesures !

politique budgétaire.jpg

La politique budgétaire est considérée comme durable si, à la fin de la période considérée (2003 - 2050), le taux d'endettement n'a pas augmenté.

Malheureusement, les calculs de l'administration fédérale des finances montrent que le vieillissement de la société conduit à un surcroît considérable des charges pour les finances publiques, qui entraînera à son tour une augmentation massive de la dette publique.

Par rapport à la capacité économique de la Suisse, c'est-à-dire à la création de valeur de l'ensemble de l'économie (PIB), l'endettement aura passé de quelque 50 % en 2005 à environ 130 % en 2050. (Pour la zone Euro, nous avons les chiffres suivants : 70% à 120%).

Plus le pouvoir politique repousse les réformes, plus grandes devront être les corrections par la suite : en 2020, le défaut de financement atteindra entre 2 et 2,9 % du PIB par année.

L’endettement croissant de la société ne pourra être maîtrisé que si les réformes destinées à préserver l'Etat social sont décidées et mises en œuvre à temps.

Plus les réformes interviendront tard, plus les corrections qui s'imposeront seront importantes.

Ces prochaines décennies, il faudra aussi tenir compte de risques tels que les conséquences des changements climatiques, les épidémies ou une raréfaction et donc un renchérissement des ressources naturelles.

C'est pourquoi il convient d'insister sur le fait que les finances publiques sont exposées à d'autres risques qu'il n'est pas aisé de quantifier et qui soulignent encore la nécessité d'agir au niveau politique.

12/09/2009

Le respect, signe de dignité

Comment dans un monde d’inégalités croissantes, faire en sorte que le respect de soi oblige aussi le respect des autres ?

Je pense qu’il faut renoncer à la politique de la compassion et à son double, la mentalité d’assisté, pour construire des véritables liens, qui ne soient pas d’assistance, ni de dépendance, mais de réciprocité.

Aujourd'hui, le respect est la principale exigence adressée à l’Autre !

04:42 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Général, Genève, Monde, Politique, Solidarité, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

10/09/2009

Suisse +1, Suisse –2

SuiSSE+1.jpg

Si la Suisse gagne 1 rang (devant les USA et Singapour), pour occuper la première place, de l’indice de compétitive global, établit par Forum Economique Mondial (WEF), elle recule de deux rangs, de la place 19 à 21 (derrière Bahreïn et la Corée du Sud), sur l’indice « Doing Business » établit par la Banque Mondiale.

Doing Business analyse les règlementations locales qui s’appliquent aux entreprises au cours de leur cycle de vie, notamment leurs opérations de création, leurs échanges commerciaux transfrontaliers, le paiement de leurs impôts et la fermeture de l’entreprise.

16:32 Écrit par Charly Schwarz dans Commerce, Economie, Général, Genève, Monde, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

Rues portant le nom d’une femme…

Griselidis.jpg

A Genève seulement 9 rues (dont 2 impasses) exaltent le nom d’une femme :

Doctoresse Champendal, à Florissant,

Michée Chauderon, à Aïre

Emilia Cuchet-Albaret, à Cologny,

Emilie Gourd, dans la Vieille-Ville,

Madame de Staël, aux Délices,

Isabelle Eberhardt, à Chêne-Bourg,

Comtesse Eldegarde, à Satygny,

Emma Kammacher, à Meyrin.

 

C’est pour rendre attentif nos autorités à cette déficience, que je vous invite, le samedi 12 septembre à 16 :00, sur la Place des Volontaires (BFM) pour participer au baptême d’une nouvelle rue…

Elle portera le nom de Griselidis REAL .

 

05:36 Écrit par Charly Schwarz dans Amis - Amies, Général, Genève, Histoire, Lettres, Médias, Solidarité, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

09/09/2009

Un nouveau mode d’élection des députés

salle du grand conseil.jpg

Genève souffre de ses blocages politiques à cause de son mode d’élection des députés !

Si, chaque citoyen peut choisir les personnes qu’il souhaite voir siéger dans la salle du Grand Conseil, il ne peut pas empêcher la nomination d’un député qu’il ne considère pas digne de représenter les intérêts de Genève.

Je propose de revisiter le mode de désignation des députés…

Simplement en offrant la possibilité, à chaque électeur, de désigner les candidats qu’il ne souhaite pas voir siéger.

Les voies négatives viendront en soustraction des suffrages obtenus.

Par ce nouvel mode d’élection, nous éviterions passablement de « Genferein ».

 

12:57 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

08/09/2009

Police, le problème est ailleurs, définitivement !

police en intervention.jpg

En quelques jours, grâce à mon billet « le nombre de policiers est suffisant », j’ai pu rencontrer plusieurs policiers, gendarmes et agents de sécurité municipale (ASM).

De ces divers entretiens, je peux, en connaissance de cause, affirmé que les problèmes dont souffrent nos représentants de l’ordre, n’est pas le manque d’effectif, en premier lieu.

Le malaise est bien plus grave et profond.

Premier constat, le manque de considération.

Si la majorité de la population « n’aiment pas » la police, sauf en cas de besoin, il faut constater que le législateur fait peu de cas des revendications de la base.

Rare sont les gendarmes auditionnés par les diverses commissions du Grand Conseil. Les députés sortants préfèrent  « convoquer » l’état-major !

 

Second constat, le recrutement.

S’il est difficile de recruter des policiers sur le « marché » local, le manque de capillarité sociale des futurs agents venant d’autres cantons, révèlent leurs méconnaissances des meurs particulières d’un canton/ville subissant une criminalité particulière.

 

Troisième constat, la lassitude

Il y a 15 ans, on constatait une lassitude chez le gendarme, après 10 ans de service, aujourd’hui les premiers signes de lassitude se font sentir après 18 mois !

 

Quatrième constat, les effectifs

Le Conseil d’Etat, dans sa politique de réduction linéaire de la charge salariale des fonctionnaires, a imposé une diminution des effectifs administratifs au sein de la Police, et c’est donc aux agents de maintient de l’ordre d’assurer ce travail et par conséquence, ils sont moins disponibles auprès de la population.

 

Sans oublier les spécificités genevoise : la police municipale n’est pas armée, elle ne peut pas amener le délinquant, etc. Les souris dansent !

 

J’espère que dans le programme de réorganisation de la police que le Conseil d’Etat, présentera le 9 septembre, quelques solutions seront proposées pour rétablir la dignité d’un corps bien malmené ces dernières années.

 

08:30 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Formation, Général, Genève, Médias, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

07/09/2009

Choisir ses adversaires ?

choisir ses adversaires.jpg

De toutes les compétitions, une élection « à la proportionnelle » est la seule qui permette à chaque candidat de choisir ses futurs adversaires.

22:29 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique, Sports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

VoteWatch > Vote compact

votewatch.jpg

Lors des élections au Grand Conseil de 2005, seul 59% des sièges sont la résultante d’un vote compact de liste.

Les plus disciplinés sont naturellement les électeurs UDC avec un taux de 79%, ce qui a assuré 8 sièges.

Puis le MCG avec un rapport de 67% pour 6 sièges, suivi par les Socialistes 59% pour 10 sièges,

les Radicaux avec  58% pour 7 sièges,

les Libéraux avec  57%  pour 13 sièges,

les Verts avec 56% pour  9 sièges.

 

Les moins disciplinés sont les Démocrates-chrétiens avec un ratio de 50% pour 6 sièges.

 

09:03 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Médias, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

Police et protection du droit d’auteur

Pourquoi le Président du syndicat de la Police genevoise s’autorise-t-il à violé la loi sur le copyright ? (Loi sur le droit d’auteur, LDA)

Demander une autorisation est tellement facile… d’autres l’ont fait !

« Sylvia Buttay-lecomte :

puis-je me permettre de publier cette photo sur mon mur s'il vous plait,

jeu, à 14:08 · »

 

Pour rappel, selon l’OMPI (Organisation Mondiale pour la Protection Intellectuelle) :

Les oeuvres protégées par le droit d’auteur comprennent notamment les oeuvres littéraires (romans, poèmes, pièces de théâtre, ouvrages de référence, journaux et logiciels), les bases de données, les films, compositions musicales et oeuvres chorégraphiques, les oeuvres artistiques telles que les peintures, dessins, photographies et sculptures, architecture, et les créations publicitaires, cartes géographiques et dessins techniques.

06:10 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Général, Genève, Images | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

06/09/2009

Droits d’auteur et Police

Les oeuvres protégées par le droit d’auteur comprennent notamment les oeuvres littéraires (romans, poèmes, pièces de théâtre, ouvrages de référence, journaux et logiciels), les bases de données, les films, compositions musicales et oeuvres chorégraphiques, les oeuvres artistiques telles que les peintures, dessins, photographies et sculptures, architecture, et les créations publicitaires, cartes géographiques et dessins techniques.

 

Depuis quand des représentants de l’ordre volent des images ?

Pourquoi le Président du syndicat de la Police genevoise s’autorise-t-il à violé la loi sur le copyright ? (Loi sur le droit d’auteur, LDA)

Demander une autorisation est tellement facile… d’autres l’ont fait !

« Sylvia Buttay-lecomte :

puis-je me permettre de publier cette photo sur mon mur s'il vous plait,

jeu, à 14:08 · »

 

ABE

10:58 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Médias | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook

04/09/2009

La police se réorganise…

Le but de la réorganisation de la police, voulue par le Conseil d'Etat, est de donner à la police genevoise, les moyens de lutter contre l'insécurité et les nouvelles formes de criminalité.

 

Cette réorganisation passe par une meilleure organisation interne et une amélioration de la rétribution des policiers dans un souci constant de transparence et d'équité à l'égard des autres collaborateurs et collaboratrices de la fonction publique, tout en tenant compte des spécificités du métier de policier.

 

Mais chut… jusqu’au mercredi 9 septembre (veille de fête), jour où nous connaitrons le Rapport du Conseil d'Etat au Grand Conseil sur la réorganisation de la police.

 

16:49 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : élection, candidat, élections, grand conseil, genève | |  Facebook