13/01/2009

Libre-échange et démocratie

On doit admettre que tout le monde est plus ou moins protectionniste et plus ou moins libre-échangiste et que les positions peuvent varier en fonction des besoins et des priorités économiques et politiques du moment.  

Mais, ne confondons pas un processus de développement (la mondialisation), une philosophie (le libéralisme) et des politiques économiques (libre-échangisme, protectionnisme).

Lire la suite

17:18 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique, Solidarité, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

12/01/2009

Le droit de se dédire

Aucun traité n’est signé pour l’éternité, et un des principes de base en démocratie est qu’une génération ne peut asservir celles qui la suivent. Il est donc toujours possible de revoter sur un texte.

C’est d’ailleurs tout aussi vrai quand le vote initial a été positif, ce que certains ignorent.

Mais imposer le principe d’un nouveau vote à quelques mois de distance uniquement parce que le résultat du premier scrutin était défavorable revient à nier la « citoyenneté » de ceux qui se sont exprimés.

09:22 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

09/01/2009

Le temps idéal de la finance

La mondialisation n’est pas un phénomène nouveau par l’ampleur des flux mais par le changement introduit par la globalisation financière.

Cette globalisation introduit une incohérence fondamentale dans une économie décentralisée, parce qu’elle confronte les acteurs à la prégnance d’une temporalité (le très court terme) qui n’est pas compatible avec les autres activités économiques.

Le temps idéal de la finance… c’est le temps instantané.

Mais l’instantanéisation du monde rend incohérentes les organisations et les entreprises qui assurent le passage de l’individuel au collectif.

Politiquement, la globalisation financière rend impossible le contrôle démocratique, dont elle contourne en permanence les espaces et les temporalités.

08:10 Écrit par Charly Schwarz dans Economie, Général, Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

07/01/2009

La démocratie doit rester l’avenir

Les liens qui semblent associer la démocratie politique à l’économie de marché seront-ils profondément inséparables ?

Le cadre dans lequel fonctionnent les institutions, l’état, demeurera-t-il intact face aux défis de l’internationalisation du monde ?

L’intensification des échanges culturels et des brassages démographique, la nécessaire cohabitation des valeurs et des croyances n’alimenteront-ils pas les crispations identitaires ainsi qu’une érosion des repères ?

La démocratie doit rester l’avenir de la « société de demain », et seule une véritable démocratie participative sera apte à relever ces défis.

09:05 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

05/01/2009

L’avenir se prépare…

L’avenir se prépare… surtout pendant cette période d’apprentissage qu’est l’école primaire.

Trop de jeunes appellent au secours… « Aidez-nous à apprendre ! », avertissement entendu à maintes reprises … Mais ont-ils été entendus ?

Et à Genève cette volonté d’organiser des appuis ciblés et spécifiques existent, mais il faudrait que le Département de l’Instruction Publique (DIP) autorise les instituteurs à solliciter une aide urgente, pour organiser des mesures (recensement précoce et l’encouragement des élèves défavorisés, concentration des efforts sur les moins performants et les moins motivés), avec l’aide d’anciens instituteurs prêts à reprendre du service…  

Alors, où est la volonté politique d’entreprendre, de manière concrète, pour les générations futures ?

 

09:53 Écrit par Charly Schwarz dans Formation, Général, Politique, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

04/01/2009

Népotisme et démocratie

Quel parent n’a-t-il pas rêvé de confier la continuation de son entreprise/son œuvre à son enfant ?

Ce qui est évident pour un boulanger, un menuisier ou une avocate est un abus de pouvoir au sein d’une entreprise publique ou assimilée.

Cet abus d'influence et d'autorité, le népotisme, génère des injustices en écartant "ceux qui ne sont pas de la famille" peut s'apparenter à des pratiques mafieuses.

Historiquement, le népotisme est une forme de favoritisme qui régnait au Vatican, (Urbain VIII éleva trois de ses neveux au rang de cardinal), consistant pour le pape à attribuer des titres à ses neveux, d'où l'origine du mot.

Aujourd’hui, le népotisme désigne une pratique qui, pour un responsable, consiste à distribuer un emploi à un membre de sa famille, plutôt qu'a une personne plus compétente.

Si au niveau mondial les exemples ne manquent pas (fils Bush, épouse Ceauşescu, fils El-Assad, frère Castro, compagne Wolfowitz, fils Sarkozy ou fille Kennedy) qu’en est-il chez nous ?

08:47 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Monde, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

03/01/2009

Bienvenue dans le cinquième pouvoir

Sur Internet un cinquième pouvoir émerge, qui succède au quatrième pouvoir, celui des médias. Et avec lui, de nouvelles formes d'engagement citoyen.

Électeurs et consommateurs, Internet donne à chacun des droits d'expression inédits. C'est le cinquième pouvoir qui bouscule l'ordre établi.

L’Internet permet de donner une version alternative aux informations venues d'en haut. Les blogueurs sont partout: en Iran avec les dissidents, à Gaz avec les palestiniens ou dans les coulisses du monde du cinéma.

C'est l'appropriation d’Internet par le grand public qui bouscule toutes les institutions, et surtout leurs représentants.

Dans les blogs apparaissent de nouveaux leaders d'opinion, ce qui ne peut laisser les hommes politiques indifférents...

Les candidats aux élections sont obligés de goûter à la démocratie en temps réel, les médias ne sont plus les seuls à pouvoir informer et commenter Qui sortira gagnant de ce grand chambardement, porteur de multiples espérances ?

09:10 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Monde, Politique, Techno | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

17/12/2008

Les medias pratiquent-ils le développement durable?

Il ne se passe pas un jour sans que les medias traitent des enjeux liés au réchauffement climatique, et évoquent les responsabilités sociales et environnementales des entreprises.

 

Mais qu’en est-il des entreprises de presse elles-mêmes ?

Lire la suite

22:13 Écrit par Charly Schwarz dans Développement durable, Général, Genève, Médias, Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

14/12/2008

La concordance abandonnée… aucun effet pour la Suisse !

Au parlement, les différentes forces en présence ne travaillent plus ensemble. Les institutions politiques, qui dépendent de la concordance ont perdu toute leur valeur.

La concordance n’empreint plus notre culture politique : les conflits sont gérés avec de plus de plus d’agressivités et l’adversaire n’est plus considéré comme un représentant légitime. La concordance ne mise plus sur des processus de négociation qui exige la connaissance de toutes les positions La concordance ne fait plus partie de l’image que la Suisse s’est construite.

La concordance est une compétence que le peuple suisse a acquise et, peu à peu, abandonnée au profit des « politiques ».

La concordance n’est plus l’un des plus importants atouts de la Suisse dans la compétition mondiale.

La culture de la concordance disparaît sous les actions des médias qui personnalisent la politique et par des politiciens qui adaptent leur message et leur style à ces nouvelles formes de communications.

Si la concordance disparaît, la Suisse n’en paiera pas le prix fort. Dans une démocratie d'alternance, le débat s’enrichira et deviendra véritablement politique.

13:27 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

12/12/2008

Encore beaucoup trop de familles pauvres en Suisse !

 

En 2006, plus de 275'000 personnes, soit plus de 100'000 familles, vivaient sous le seuil de pauvreté.

 

 

Le seuil de pauvreté découle des directives de la Conférence suisse des institutions d’action sociale (CSIAS).

 

Pour un ménage d’une personne, le seuil de pauvreté s’établit à 2’200.– et pour un couple avec deux enfants, à 4’300.–.

 

Un ménage est pauvre si, après déduction des cotisations sociales et des impôts, son revenu est inférieur au seuil de pauvreté.

 

 

La pauvreté en Suisse est devenue un phénomène qui frappe avant tout les familles et les enfants.

 

Selon la taille du ménage, de 20 à 30% des enfants vivant dans une famille monoparentale bénéficient d’une aide sociale.

 

Et c’est surtout parmi les familles monoparentales que la part des bénéficiaires de l’aide sociale est élevée (18%).

 

 

 

 

Rapport sur les familles 2004 http://www.bsv.admin.ch/shop/00005/00012/index.html?lang=fr

 

10:25 Écrit par Charly Schwarz dans Economie, Général, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

07/12/2008

La démocratie de concordance a vécu !

La démocratie de concordance est la cause et la conséquence de la faiblesse idéologique des partis et de leur capacité réduite de mobilisation.

Elle favorise des institutions, des pratiques et des ententes néo-corporatistes; elle est responsable de l'abstentionnisme et d'un certain immobilisme politique.

Dans un système nécessitant un large soutien, la seule opposition durable est celle de partis non associés au pouvoir.

Aujourd’hui, quand les partis négligent un problème urgent, celui-ci tend à provoquer la création de mouvements civiques d'opposition, de partis spécialement formés pour l'occasion, voire de courants dissidents au sein des partis gouvernementaux.

10:10 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

23/11/2008

Ecole : brisons les murs

C’est peu dire que je ne reconnais plus mon école…  

Celle, garante de l’égalité des chances, de la même distribution des savoirs pour tous.

Toutes les batailles menées lui avaient donnée un parfum de curiosité, de regard ouvert sur la vie, de remue-méninges.

L’école se targuait d’être aussi celle de la solidarité, le lieu d’apprentissage de citoyenneté.

 

C’est du moins celle que j’avais rêvée !

Peu de points communs, en vérité, avec cette école qui tend de plus en plus à diviser, qui voudrait nous faire chercher des solutions dans des querelles internes : la faute « aux enseignants incompétents », aux « parents démissionnaires ».

Et une école qui s’égare à vouloir faire croire qu’elle pourrait se construire contre ses principaux acteurs.

Tout au contraire, c’est de rassemblement qu’à besoin noter système éducatif.

Et dans ce système là, chacun à sa pierre à apporter.

Les enseignants évidemment qui mériteraient d’être enfin entendus.

Les élèves et leurs familles qui demandent à être mieux pris en compte. Le cloisonnement actuel n’est bon pour personne et surtout pas propice à offrir une chance aux familles défavorisées.

17:47 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

21/11/2008

E3 : le mobile doit se dématérialiser

 

Le projet E3 élabore des systèmes nomades dont les fonctions matérielles seront remplacées par des applications logicielles facilement mises à jour qui s'adapteront à les tous types de réseaux.

 

Le nombre de moyens et de supports de communication existants est si important qu’il nous faut jongler entre eux sans qu’on s’y repère toujours très bien.

 

D'où l'idée à la base d'un projet de recherche intitulé E3 (End-to-End Efficiency) soit simplifier l'interopérabilité entre ces différents appareils et technologies.

 

L’idéal serait que tout système de communication mobile puisse automatiquement fonctionner sur n’importe quel réseau disponible sans que l’utilisateur ait à s’en soucier.

 

Pour y arriver, les chercheurs participant à E3 étudient notamment le concept de « reconfigurabilité de bout en bout » où de nombreuses fonctions relevant du matériel des périphériques pourraient être exploitées par des applications logicielles.

 

 

Pour en savoir plus :

 

https://ict-e3.eu/project/overview/overview.html

 

 

21:45 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Science, Techno | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Evénements en accès libre pour cette fin de semaine…

 

Vendredi 21

 

 

18 :30

 

Grandes épidémies, le retour ? La résistance aux agents antimicrobiens
Hajo Grundmann National Institute for Public Health and the Environment (RIVM), The Netherlands

 

Uni Dufour
Rue Général-Dufour

 

http://www.colloque.ch

 

 

20 :00

 

Concert klezmer chants juifs et musique Klezmer

 

avec Hélène Engel et Hotegezugt

 

Eglise St.François
av. Petit-Senn 16

 

http://www.vibrato.ch

 

 

 

Samedi 22

 

 

11 :00

 

Grand Bazar de "Frères de nos Frères"

 

Frères de nos Frères organise son traditionnel Grand Bazar où seront proposés de nombreux stands, jeux, bar, buvette, petite restauration.

 

Salle communale J.-J. Gautier
rte du Vallon 1

 

http://www.fdnf.org

 

 

Dès 16 :00

 

Une ville vivante, une ville de culture, une ville de fête 24h/24

 

16h PLACE NEUVE - Rassemblement
17h Départ cortège festif
20h PLAINE DE PLAINPALAIS - Arrivée cortège festif, pique-nique, barbecue, musique, spectacles
22h Dispersion et débuts des soirées (payantes) dans les salles:
- cave 12 à l'AMR: post-punk / new-wave
- écurie de l'ilot 13: metal
- usine: soirée sur 2 étages, drum n bass & hardteck
- piment rouge: reggae
- en outre le moloko et le théâtre de l'usine ouvriront leurs bars, et cela en musique
06h à 16h: after!

 

http://www.ueca.ch

 

 

17 :00

 

Ragoguille mitron du Roy

 

Ragoguille vient d’être nommé mitron dans la cuisine du château de Fricambaut. Son roi est gourmand et son astucieux cuisinier en profite pour jongler avec les ingrédients et les ustensiles de cuisine. Les plats et les gobelets voltigent, les œufs s’entrecroisent et les poêles virevoltent.
Des histoires qui mettent l’eau à la bouche, un régal pour toute la famille.

 

Salle communale de Genthod

 

http://www.genthod.ch/images/pict/17265.pdf

 

 

 

Dimanche 23

 

 

Dès 9 :00

 

Salon de la Bougie au Grand-Saconnex

 

Le salon de la bougie, c’est aussi UN Geste Pour Aider…
Pensez à vos cadeaux car comme chaque année, le salon de la bougie verse l’intégralité de ses bénéfices à des œuvres caritatives.

 

Ferme Sarasin
47, chemin Edouard-Sarasin

 

 

13 :00

 

Patinoire de Plan-les-Ouates est ouverte !

 

Installée sur le terrain de sport déjà existant, derrière l’école du Pré-du-Camp, cette patinoire de 450 m2 est destinée aux enfants et aux adultes

 

http://www.plan-les-ouates.ch/patinoire

 

 

17 :00

 

Concert de l'Orchestre Symphonique Genevois

 

L’Orchestra Symphonique Genevois fête les vingt ans de direction d’Hervé Klopfenstein. Pour marquer l’anniversaire, l’orchestre présentera, avec le violoniste Gyula Stuller, le Concerto pour violon de Johannes Brahms. Et poursuivra avec la Symphonie No. 1 (Titan) de Gustave Mahler.

 

Victoria-Hall
Rue Général-Dufour 14

 

http://www.symph.ch

 

 

17 :00

Le chœur Gospel Spirit

 

Le chœur Gospel Spirit a été fondé à Genève en 2005, à l’initiative d’anciens membres du Chœur Gospel de l’Université de Genève. Il compte actuellement une quarantaine de chanteurs dirigés par Roberto Rega.

 

Eglise Saint-Germain
Rue des Granges, 9

 

 

08:30 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Loisirs, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

20/11/2008

Publicitaires engagés contre le « Greenwashing »

 

Régulièrement critiqué pour l’usage abusif d’arguments écologiques, le secteur évolue.

 

Parmi la nouvelle génération de publicitaires, certains  prennent des initiatives pour créer une publicité plus responsable.

 

 

Payer l’espace publicitaire en fonction de son impact environnemental et social ?

 

Ce modèle économique émerge d’une volonté de cohérence bien présente parmi certains acteurs de la publicité et des médias.

 

Une dizaine d’entre eux se sont même organisés en collectif du nom de « Publicitaires vs écoblanchiment » afin de contrer l’utilisation abusive d’arguments écologiques dans la publicité, devenue monnaie courante, notamment dans le secteur automobile

 

 

Quelques recettes :

 

Ø Faire circuler un film sur Internet. L’humour remplace les millions de dollars : économique et écologique, on peut pourtant toucher des millions de téléspectateurs.

 

Ø Dans l’événementiel, l’on peut organiser une manifestation entièrement éco-conçue.

 

Ø En relations-publics, l’on peut aussi refuser les envois papier et livrer des colis en triant les journalistes sur le volet.

 

 

Autre problématique des annonceurs : comment communiquer quand on n’est pas encore « vert » ?

 

Là encore, le Net, initiateur de tendances et d’interactivité, peut faire des miracles

 

Mais tout le monde ne peut pas communiquer autour du développement durable !

 

 

Pour en savoir plus :

 

http://greenwashingindex.com/criteria.php

 

07:50 Écrit par Charly Schwarz dans Commerce, Développement durable, Economie, Général, Médias | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

19/11/2008

CE/CA : quelles communications !

 

Depuis que les « communicateurs » pullulent dans chaque département il n’y a jamais eu autant de couacs de communication.

 

Rue du Stand, EMS, Loi sur le chômage, PAV, Fumée, et maintenant… salaires de fonction publique en Ville de Genève et IN135,

 

en quelques mois une crise communicationnelle c’est installée.

 

 

Dans cette crise les Conseillers d’Etat et les Conseillers Administratifs en portent l’entière responsabilité… et démontrent clairement leurs manquent de connaissance en matière de communication.

 

Bien sûr ils sont entourés de « communicateurs », mais quand vous faites l’évaluation de leurs compétences, vous vous rendez vite compte qu’ils n’en possèdent qu’une seule… celle d’avoir été journaliste.

 

Mais « journaliste » ne garanti pas d’avoir les minima de compétences en communication.

 

 

Aujourd’hui la communication c’est un métier, et comme le chinois cela s’apprend.

 

Et il devient urgent que nos gouvernants puissent s’entourer de véritables professionnels.

 

09:39 Écrit par Charly Schwarz dans Formation, Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

14/11/2008

Evénements en libre accès pour ce week-end

Vendredi 14

 

 

Dès 18 :00 Nuit du conte au Muséum: balades contées dans le noir
Départs : 18h - 19h - 20h - 21h.
Durée : environ 45 à 55 minutes.
Une balade dans la galerie de la faune régionale, au rez-de-chaussée, est suivie du conte qui se déroule au puits (3e étage).
Sur inscription. Maximum 20 personnes par groupe.

 

Muséum d'histoire naturelle de la Ville de Genève
1 route de Malagnou
022 418 63 00

 

 

18 :30 Concert pour la Paix: Ensemble Nachtigall

 

Oeuvres de Felix Mendelssohn, Franz Schubert, Edvard Grieg,
William Scheller, Alexander Alabieff, Alexander Grechaninov

 

ÉGLISE LUTHÉRIENNE

 

Place Bourg-de-Four

 

 

20 :00 Joca les soirées de jeux !

 

Joca c’est un réseau de lieux ou vous pourrez choisir l’endroit de jouer
c’est quelques 400 jeux allant des petits jeux légers aux gros jeux de stratégie

 

Les Recyclabes / Librairie-café
53, rue de Carouge

 

 

 

Samedi 15

 

 

Dès 10 :00 Grande Kermesse de Noël 2008

 

Stands: Un grand nombre de stands vous proposera des produits différents comme livres, cadeaux, décorations et cartes de Noël, gâteaux, confitures, bons-bons.
Activités: tombolas, “brass rubbing”, bricolages de Noël pour enfants; la grande loterie annuelle en faveur des œuvres de bienfaisance locales.

 

Eglise anglicane de Genève

 

rue du Mont-Blanc

 

 

20 :00 Concert du quatuor TAIYO

 

JS Bach 3ème Brandebourgeois
T.Albinoni concerto pour 2 hautbois - A.Vivaldi concerto pour 2 violoncelles - A.Vivaldi concerto pour 2 violons - A.Vivaldi les quatre saisons

 

Eglise Saint-Germain
Rue des Granges, 9

 

 

 

Dimanche 16

 

 

10 :00 Randonnées pédestres gratuites au Salève

 

Tous les dimanches, les amoureux de randonnées pédestres se donnent rendez-vous à 10h au terminus du bus 8 à Veyrier-Douane (départ à 10h05).

 

Contact : Tel: ++41-22-796 41 33.

 

 

15 :00 Les animaux amoureux

 

Dauphins, lions, poissons, oiseaux, kangourous, tous les animaux doivent séduire pour transmettre la vie. A travers des images magnifiques et touchantes, ce film nous invite à un voyage aux quatre coins du monde, au cœur des plus extraordinaires épopées amoureuses.
Durée : 85 min (2007)
Tout public – âge suggéré : dès 7 ans

 

Muséum d'histoire naturelle de la Ville de Genève
1 route de Malagnou

 

11:44 Écrit par Charly Schwarz dans Culture, Général, Genève, Loisirs, Musique, Nature | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

06/11/2008

Une Charte pour Genève : services publics (VI)

 

Article 23 Les habitant/es jouissent d’un droit à des services publics de qualité et participent, avec l’administration, à un effort collectif visant à assurer la jouissance d’un tel droit. Ils y contribuent en posant des gestes compatibles avec les engagements énoncés au présent chapitre.

 

 

Article 24 Aux fins de favoriser la jouissance par les habitant/es de leur droit à des services publics de qualité, l’administration s’engage à :

 

 

a)   rendre des services de manière compétente, respectueuse et non discriminatoire ;

 

 

b)  favoriser la souplesse dans les services qu’elle dispense ainsi que dans l’utilisation des espaces publics afin de répondre aux besoins variés des habitant/es ;

 

 

c)   prendre des mesures visant à limiter les nuisances et les obstacles entravant l’accès sécuritaire des habitant/es à leur domicile et au réseau piétonnier ;

 

 

d)  prendre des mesures adéquates visant à assurer la propreté du domaine public ;

 

 

e) favoriser l’accessibilité universelle dans l’aménagement du territoire    ainsi qu’aux bâtiments et aux services publics en général.

 

 

 

Les engagements énoncés dans la Charte sont soumis aux limites des compétences de l’administration et des compétences qu’elle partage avec les autres niveaux de gouvernement, aux limites inhérentes aux ressources financières dont elle dispose en général, ainsi qu’aux limites raisonnables dans une société libre et démocratique.

 

 

07:50 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

05/11/2008

Une Charte pour Genève : sécurité (V)

 

Article 21 Les habitant/es jouissent d’un droit à la sécurité et participent, avec l’administration, à un effort collectif visant à assurer la jouissance d’un tel droit. Ils y contribuent en posant des gestes compatibles avec les engagements énoncés au présent chapitre, notamment en privilégiant des comportements préventifs.

 

 

Article 22 Aux fins de favoriser la jouissance par habitant/es de leur droit à la sécurité, l’administration s’engage à :

 

 

a)   aménager son territoire de façon sécuritaire ;

 

 

b)  soutenir, avec l’appui des partenaires du milieu, des mesures spécifiques pour la sécurité des femmes ;

 

 

c)   encourager l’usage sécuritaire des espaces publics, notamment des parcs et des équipements collectifs et récréatifs ;

 

 

d)  soutenir des mesures préventives axées sur la sensibilisation et la participation des habitant/es, en collaboration avec les responsables de la sécurité publique ;

 

 

e) protéger l’intégrité physique des personnes et des biens.

 

 

 

Les engagements énoncés dans la Charte sont soumis aux limites des compétences de l’administration et des compétences qu’elle partage avec les autres niveaux de gouvernement, aux limites inhérentes aux ressources financières dont elle dispose en général, ainsi qu’aux limites raisonnables dans une société libre et démocratique.

 

 

 

Articles suivants en gestation...

 

08:54 Écrit par Charly Schwarz dans Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

04/11/2008

Une Charte pour Genève : environnement et développement durable (IV)

 

Article 19 Les habitant/es jouissent de droits en matière d’environnement et de développement durable et participent, avec l’administration, à un effort collectif visant à assurer la jouissance de tels droits. Ils y contribuent en posant des gestes compatibles avec les engagements énoncés au présent chapitre

 

 

Article 20 Aux fins de favoriser la jouissance par les habitant/es de leurs droits en matière d’environnement et de développement durable, l’administration s’engage à :

 

 

a)   promouvoir la réduction à la source, le réemploi et le recyclage ;

 

 

b)  concilier la protection de l’environnement et du patrimoine bâti avec le développement économique, social et culturel ;

 

 

c)   favoriser l’amélioration constante de la qualité de l’air, des eaux et des sols;

 

 

d)  favoriser le transport en commun et les modes de transport ayant pour effet de limiter l’usage de la voiture en milieu urbain ;

 

 

e)   favoriser l’accès aux rives;

 

 

f) favoriser la protection et la mise en valeur des milieux naturels;

 

 

g) prendre des mesures visant à limiter les nuisances abusives issues du bruit et de la circulation, contrôler celles découlant du dépôt des ordures et promouvoir auprès des habitant/es un comportement civique responsable et respectueux des milieux de vie et de l’environnement.

 

 

 

Les engagements énoncés dans la Charte sont soumis aux limites des compétences de l’administration et des compétences qu’elle partage avec les autres niveaux de gouvernement, aux limites inhérentes aux ressources financières dont elle dispose en général, ainsi qu’aux limites raisonnables dans une société libre et démocratique.

 

 

 

Articles suivants en gestation...

 

07:42 Écrit par Charly Schwarz dans Développement durable, Général, Genève, Nature, Politique, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook