• une charte de bon voisinage !

    Les nuisances sonores se sont développées dans les zones urbaines et sont aujourd'hui une source de préoccupation du public.

     

     

    Environ deux tiers de la population estime être gênée à son domicile par le bruit.

    .

    Les effets du bruit sur la santé, qui sont souvent sous-estimés, peuvent être de nature tant psychique (gêne, stress, troubles de la communication ou du sommeil) que physique (lésions auditives, hypertension par exemple).

    .

    Voici une charte de bon voisinage :

    1 Je n'ai pas le droit de gêner mes voisins, ni le jour, ni la nuit.

    .

    2 À la maison, je marche avec des chaussons, des chaussettes ou nu-pieds.

     

    3 J'évite de courir dans l'appartement.

     

    4 Je m'habitue à ne pas crier et je constate qu'on me comprend quand même.

     

    5 Je modère le son de ma télévision et de ma chaîne Hi-Fi.

     

    6 J'achète des appareils électroménagers silencieux et je ne les fais pas fonctionner la nuit.

     

    7 Je bricole et je tonds la pelouse à des horaires acceptables par tous.

     

    8 Je ne claque pas les portes.

    .

    9 Je descends les escaliers sans faire trop de bruit.

     

     

    10 J'apprends à mon chien à ne pas aboyer inconsidérément.

    .

    A afficher dans toutes les cages d'escaliers !!