De milice ou professionnel… Il est urgent de choisir !

 

Est-il dommage que nos parlements de milice se « professionnalisent » ?

 

 

Au regard d’un monde de plus en plus complexe et interconnecté en permanence, il devient de plus en plus difficile d’assumer une fonction professionnelle et un engagement politique de qualité.

 

 

De fait, je dois constater que le professionnalisme gagne nos élus, par exemple le cumul de mandats peut représenter un revenu supérieur à 150'000.- par an, soit un salaire qui correspond à une véritable professionnalisation de la fonction de représentant élu.

 

 

Je dois remarquer que nous allons vers une professionnalisation de la fonction d’élu, et que nos autorités ne veulent pas le reconnaitre !

 

 

Serions-nous mieux représentés par des élus professionnels ?

 

 

A nos Constituants d’en débattre !

 

Commentaires

  • Bah ... et nous alors ... on peu rien dire ?
    Je préfère voir des professionnels, comme pour l'armée, s'occuper des destinées de la patrie, moi ...

Les commentaires sont fermés.