Le 17 mai, offrez une chance à la République

images.jpg

En qualité de républicain, nous devons refuser la suppression du jury populaire.

Le 17 mai, en refusant un choix imposé par nos différents représentants au Grand Conseil genevois, vous alerterez le Républicain qui veille !

Sinon, comment expliquer à nos enfants que le 17 mai 2009, en pleine connaissance, nous avons accepté que s’installe dans notre Canton les prémisses d’une dictature élective ?

Commentaires

  • Bonjour à toutes et à tous,

    Bonjour Charly,

    eh bien, sur ce point nous sommes bien d'accord... ce n'est pas bon du tout de confier la Justice à des professionnels qui plus est devront être élus par ceux qui les employent.

    Un léger conflit d'intérêt qui pourrait s'avérer dangereux et placerait ces derniers dans une position quasi incontournable pour les justiciables.

    Bien à vous Charly,

    Stéphane

  • La justice est une chose trop sérieuse pour ne la confier qu'aux seul juges. Il n'est en outre pas mauvais que les citoyens soient impliqués dans les décisions judiciaires. Il n'y a pas d'un côté la société des gens honnêtes et de l'autre une société de crapules "confiés" aux juges. Etre membre d'un jury populaire oblige probablement à porter un regard différent sur les "criminels" avec toute la sérénité que la justice commande et peut-être aussi avec toute la compassion qu'un juré pourra éprouver.
    C'est donc certainement le maintien du jury qu'il faut voter.

  • En cas de victoire du non, j'ose espérer que vous demanderez la révocation des députés qui ont soutenu ce putch institutionnel

Les commentaires sont fermés.