voile

  • Port du voile à l’école

    Comment faire la part, entre la légitime adhésion à un précepte religieux et à une coutume culturelle qui peut être à la fois une démarche personnelle et un souci d’identité dans un monde monochrome, et la part d’intimidation et de contrainte dans l’attitude des familles de ces jeunes filles ?

    Le compromis qui consiste à accepter le port de ce signe distinctif est acceptable, mais doit être renégocié lorsqu’il apparaît qu’il est le paravent d’actions manifestement contraires à la protection de la liberté des personnes.